Prix Ruban mauve: l’ESSB se distingue pour sa lutte contre l’homophobie

Par 12:00 AM - 15 mai 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – L’école secondaire Serge-Bouchard (ESSB) s’est distinguée sur le plan national pour sa lutte contre l’homophobie en milieu scolaire. Le vendredi 15 mai, la Fondation Jasmin Roy lui a remis le prix du Ruban mauve 2015.

Roxanne Simard

C’est un grand honneur pour l’ESSB d’avoir été sélectionnée parmi plusieurs écoles au Québec pour ses efforts et ses initiatives scolaires liées à la lutte contre l’homophobie et l’intimidation. Pour l’occasion, le porte-parole de la fondation, Jasmin Roy, s’est déplacé pour offrir une plaque et rencontrer les jeunes.

«J’espère que ce prix va vous donner des ailes pour continuer votre travail», a lancé M. Roy aux jeunes.

Avec ce prix, l’ESSB se mérite une bourse de 2 500 $ qui lui permettra de continuer d’organiser des activités de sensibilisation. «On est très heureux d’avoir été choisi, surtout que nous avions aussi reçu le parrainage de la fondation en début d’année. Nous sommes fiers du comité d’élèves qui lutte contre l’homophobie. Avec leurs activités, on démontre que l’homophobie, ça ne passe pas à l’ESSB», a précisé la directrice, Lucie Bhérer. 

Le travail de Karine Munger, technicienne en travail social et responsable des activités de lutte, a lui aussi été souligné.

Sensibilisation

Selon M. Roy, le travail de sensibilisation à faire dans les régions n’est pas plus grand, mais plutôt différent.  «Il y a moins de modèles et, surtout, ceux-ci sont moins visibles que dans les grands centres. Aussi, ils n’ont pas accès à des associations de jeunes homosexuels et c’est aussi plus complexe de rencontrer des petits copains ou des petites copines», explique-t-il.

Le porte-parole a aussi tenu à préciser que l’intimidation n’est pas un problème de victime ou d’agresseur, mais bien de communauté. En effet,  la majorité des intimidations se dérouleraient en public.

Concours de dessin

L’ESSB a profité de l’occasion pour annoncer la gagnante du concours de dessin, organisé dans le cadre de la lutte contre l’homophobie. Daphnée Dubé, élève de première secondaire, a remporté avec son dessin

Une sérigraphie du dessin sera exposée à l’école et des copies seront distribuées dans tous les établissements de la Commission scolaire de l’Estuaire.

Journée internationale

Pour la Journée internationale de la lutte contre l’homophobie, plusieurs activités étaient organisées ce vendredi 15 mai à l’ESSB. «Les jeunes ont tenu un kiosque d’information pour faire tomber les préjugés et susciter l’ouverture d’esprit par rapport à la diversité sexuelle. Il y a aussi eu une distribution de drapeaux de la fierté gaie et une activité de vernis à ongles aux couleurs du drapeau», explique Mme Munger.

Photo: De gauche à droite : Karine Munger, Marie-Claude Moreau, Lucie Bhérer et Jasmin Roy.

Partager cet article