P-A Méthot débarque pour une 2e supplémentaire

Par 12:00 AM - 03 juin 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – En un an et demi, l’humoriste P-A Methot a vendu plus de 200 000 billets et affiche complet dans 95 % des salles. Baie-Comeau ne fait pas exception puisque le Centre des arts l’accueille pour une deuxième supplémentaire ce samedi 6 juin.

Roxanne Simard

Difficile pour P-A Méthot d’espérer mieux, puisque la tournée de son premier one-man-show, Plus gros que nature, se poursuit jusqu’en 2017.

«J’en reviens juste pas. Je suis assommé! Surtout que je suis le pire artiste à qui lancer des fleurs, parce que je ne réalise pas. On me dit : "Tu as vendu 200 000 billets en un an et demi" et moi je réponds : "ah bon, ok. Mais…c’est bon ça ?"», lance-t-il en riant.

Ce n’est pas un secret, P-A Methot aime parler. Que ce soit sur scène ou avec les gens qu’il croise un peu partout, l’artiste s’intéresse à son public et aime apprendre à le connaître. Selon lui, c’est justement cette proximité qu’il a avec le public qui fait que les gens l’apprécient.

«Moi je me lèverais la nuit pour jaser avec les gens. D’habitude c’est l’artiste qui se défile de ses fans, mais moi c’est l’inverse. Je jase tellement que c’est mon public qui me dit "Bon ben moi je vais y aller… bye". Dans le fond, je suis un gros nounours et je l’assume totalement», raconte-t-il.  

Plus gros que nature

En allant voir son one-man-show, on peut s’attendre à découvrir la vie de P-A Méthot à travers différentes anecdotes. «Mon show c’est juste con et c’est ce que je voulais. Si tu sors plus intelligent, c’est par erreur», balance sans gêne l’humoriste.

À travers ce spectacle, qui se veut très festif, l’artiste aborde tout de même des thématiques assez sérieuses, mais sur un ton humoristique. Notons entre autres son numéro hommage à propos de son père décédé, ainsi que celui sur sa bipolarité, un sujet qui a suscité beaucoup de réactions auprès de son public.

«J’ai reçu beaucoup de témoignages et il y en a même qui m’ont dit que ça les a incités à consulter. J’aide les gens à travers ça et c’est un extra pour moi parce qu’en plus de faire rire, je me sens utile», précise l’artiste originaire de la Gaspésie.

Même si les représentations pour son premier spectacle ne cessent de s’ajouter, P-A Méthot travaille depuis un petit moment sur son prochain spectacle et celui-ci est d’ailleurs presque déjà prêt selon lui. Un deuxième spectacle qui sera à surveiller dans les prochaines années.

Partager cet article