Le candidat libéral Mario Tremblay se défend d’être souverainiste

Par 12:00 AM - 10 août 2015
Temps de lecture :

Sept-Îles – Présentement en campagne électorale dans le comté de Manicouagan pour le Parti libéral du Canada (PLC), le candidat Mario Tremblay a déclaré qu’il se «considère d’abord et avant tout Canadien» après qu’une ancienne publication sur Facebook faisant référence à ses «convictions politiques» pour le Parti québécois ait refait surface sur les réseaux sociaux.

Martin Bélanger

Dans un message signé par Mario Tremblay et publié sur la page Facebook Investiture de Mario Tremblay le 22 février, on peut lire : «Je comprends que même si vos convictions politiques au niveau provincial sont tout comme moi au Parti québécois, présentement je vais en politique fédérale avec le Parti libéral du Canada pour défendre nos droits et notre région».

Réapparu sur les réseaux sociaux, notamment sur Twitter par le biais de l’influent commentateur politique Jean Lapierre, Mario Tremblay a publié une déclaration sur sa page Facebook «personnalité politique» en début de soirée vendredi.

«Bien que je me considère comme un fier Québécois, je me considère d’abord et avant tout Canadien. Une bénévole de ma campagne a affiché il y a plusieurs mois une publication en mon nom, que je n’avais pas autorisée. Cette publication contenait des propos en faveur de l’indépendance du Québec qui sont contraires à mes convictions».

Le candidat dit avoir rapidement informé le PLC «de cette erreur» et compte poursuivre sa campagne. La publication en question semble avoir été effacée. Le PLC a répondu au Nord-Côtier que la déclaration du candidat «parle d’elle-même».

 

Partager cet article