La caravane de la Marche mondiale des femmes s’arrêtera à Baie-Comeau

Par 12:00 AM - 29 septembre 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Baie-Comeau accueillera la Caravane des résistances et solidarités féministes le 8 octobre, dans la foulée de la Marche mondiale des femmes du 17 octobre.

Charlotte Paquet

Au Québec, cette marche se tient aux cinq ans depuis l’année 2000. En 2015, elle devrait réunir près de 10 000 personnes lors d’un grand rassemblement qui se tiendra à Trois-Rivières. Une centaine de Nord-Côtières y seront.

La Caravane des résistances et solidarités féministes parcourt le Québec depuis le 24 septembre pour rencontrer des femmes qui se mobilisent en vue du jour J. Chez nous, un déjeuner (places limitées) sera organisé au resto-bar Le Blues. Il sera suivi d’une action qui se déroulera sur Place La Salle.

Une ceinture de triangles rouges portant les revendications des femmes de la région sera déployée sur Place de la biosphère. «Nous voulons signifier aux dirigeants que le développement de notre région doit se faire dans le respect de l’environnement et des femmes qui y vivent», explique Anne Gagné, organisatrice de l’événement pour la Côte-Nord.

D’autre part, une vigile est prévue le 4 octobre à Pessamit. Des femmes de la communauté invitent la population à les rejoindre devant l’église, rue Laletaut, à 9 h 30, pour une marche en mémoire des femmes autochtones disparues et assassinées. Un dîner sera servi après la marche. Pour s’inscrire, on contacte Béatrice Picard au 418 567-2224, poste 2218. Des vigiles du genre se tiennent un peu partout au Canada depuis 2006.

Partager cet article