L’avenir de la Maison des familles est menacé

Par 12:00 AM - 21 octobre 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – L’avenir de la Maison des familles de Baie-Comeau est en péril. Elle doit trouver 20 000 $ dans le milieu, sinon la fermeture l’attend à la fin de 2016.

Charlotte Paquet

L’organisme espère que son appel sera entendu. Après 26 ans d’existence, ses activités et ses services sont toujours populaires dans la communauté. L’an dernier, 164 familles en ont bénéficié.

La situation financière difficile de la Maison des familles s’explique par l’obligation qu’elle a de s’installer sous un nouveau toit à compter du 1er janvier prochain. La Commission scolaire l’Estuaire a besoin des locaux qu’elle lui louaient depuis plusieurs années dans l’Édifice Albert-Deschênes, rue Jalbert. Elle l’en a avisé en mai dernier.

Après avoir fait le tour de quelques espaces à louer, la direction de l’organisme a arrêté son choix sur le presbytère de la paroisse Saint-Jean-Eudes, boulevard Jolliet. L’endroit correspond à ses besoins et le loyer mensuel est le moins élevé des locaux visités.  Afin d’alléger sa facture, la Maison des familles a interpellé un autre organisme qui s’est montré intéressé à cohabiter. Or, le 13 octobre, il a changé d’idée. Le nouveau loyer a beau être moins cher que celui des autres locaux, il n’en reste pas moins qu’il est cinq fois plus dispendieux que ce que la Maison des familles paie depuis neuf ans.

Campagne de financement

La campagne de financement qui démarre doit lui permettre d’amasser 20 000 $ au cours de la prochaine année, sinon elle devra cesser ses opérations de façon temporaire ou même définitive.

Une première activité-bénéfice se tiendra le 7 novembre, à 17 h, au pavillon Saint-Sacrement. Il prendra la forme d’un souper-spaghetti et d’un encan. Le coût est fixé à 20 $. Pour se procurer un billet, pour faire un don en argent ou pour un don de matériel à mettre à l’encan, on communique au 418 589-2117 ou par courriel au rfm600@hotmail.fr.

La Maison des familles offre du soutien aux familles de la Manicouagan par l’entremise d’activités récréatives et informatives, mais aussi grâce à ses services de halte-garderie, de relevailles et de soutien à l’allaitement avec Aimons-Lait.

Photo : Depuis maintenant 26 ans, la Maison des familles de Baie-Comeau offre du soutien aux familles par l’entremise de ses activités et ses services. L’avenir de l’organisme est aujourd’hui plus qu’incertain. (Courtoisie)

Partager cet article