René Héroux prévoit un hiver moins froid cette année

Par 12:00 AM - 23 octobre 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Les gens qui détestent les longues périodes de grands froids ont eu de bonnes raisons de se plaindre l’hiver dernier, mais, grâce au retour d’El Niño, les prochains mois s’annoncent moins atroces.

Charlotte Paquet

« Ce serait très surprenant d’avoir autant de froid qu’à l’hiver 2014-2015 », assure René Héroux, météorologue chez Environnement Canada, qui était en tournée sur la Côte-Nord la semaine dernière. El Niño, un phénomène océanographique, entraîne un réchauffement anormal de l’eau et vient ainsi modifier les vents en altitude. Il revient à une fréquence d’environ cinq ans.

« Avec une prévision de sept jours, on ne peut pas s’attendre à des miracles, mais on en fait parce que les gens nous le demandent », note M. Héroux, en ajoutant que les perturbations ne se déplacent pas toujours comme prévu. Selon lui, l’expression « ça l’temps de changer » est souvent on ne peut mieux choisie. Plus la prévision est courte, meilleure elle est. Ainsi, à 24 heures d’avis, les données sont bonnes à 90 %. Sur cinq jours, elles le seront à 60 % ou 70 %.

Le météorologue rappelle aussi l’importance pour M. et Mme Tout-le-Monde de tenir compte des probabilités de précipitations et non seulement du fait que l’on annonce de la pluie ou de la neige.

Sur la Côte-Nord

Prévoir la météo sur la Côte-Nord n’est pas plus facile ou moins facile que dans d’autres régions. « Chaque région a ses particularités », note M. Héroux.

Chez nous, comme la région s’étend le long du littoral, le territoire est divisé en zones. Ainsi, les prévisions seront différentes selon qu’on habite Les Escoumins, Baie-Comeau, Sept-Îles ou plus à l’est.

 

Retrouvez plus d'explications dans votre journal

 

 

Crédit photo : Pixabay

 

 

 

 

Partager cet article