Nez rouge reprend du service le 27 novembre

Par 12:00 AM - 11 novembre 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Les raccompagnateurs de Nez rouge seront de retour à Baie-Comeau, du 27 novembre au 19 décembre. Même si le nombre de personnes arrêtées pour conduite en état d’ébriété est en baisse dans la Manicouagan, Nez rouge reste un évènement incontournable pour défendre la sécurité sur les routes, selon la lieutenante Rachelle Caron.

Maëlle Besnard

« Nous sommes bien conscients que la période des partys de bureaux et la période des fêtes sont des moments festifs. Loin de nous l’idée de vous empêcher de festoyer, mais, s’il vous plait, prévoyez votre retour à la maison », s’exclame la lieutenante Rachelle Caron, directrice par intérim du poste de la Sûreté du Québec de la MRC de Manicouagan. Selon ses statistiques, le nombre d’arrestations pour conduite en état d’ébriété est passé de 203 en 2012 à 86 en 2014. Elle en dénombre pour l’instant 55 pour l’année 2015. « C’est sûr que l’option de Nez rouge dans le temps des fêtes, ça a un gros impact sur nos dossiers », estime-t-elle.

Conduire avec de l’alcool ou de la drogue dans le sang peut couter cher. Le principal risque est, bien évidemment, celui de mettre en danger sa vie et celle des autres. Mais, même sans collision, un conducteur dont les capacités de conduite sont affaiblies risque gros. Pour une première infraction, son permis sera suspendu pendant trois mois, puis, après avoir été jugé coupable, il écopera, au minimum, d’une interdiction de conduite d’un an et d’une amende de 1000 $ et aura droit à un casier judiciaire, explique Rachelle Caron. « N’oubliez pas que vos capacités de conduite sont affaiblies dès la première consommation », précise-t-elle.

Participer

Opération Nez rouge Baie-Comeau s’est fixée, pour cette année, un objectif d’au moins 275 bénévoles et 650 accompagnements. Jessie Tanguay, la coordinatrice de la campagne, précise que l’inscription des accompagnateurs est maintenant possible sur le site d’Opération Nez rouge, ce qui encouragera les candidatures, selon elle. D’après le bénévole Alexis Caron, l’expérience est plutôt plaisante. « C’est l’fun de jaser avec le monde, puis, en général, les gens sont contents de raconter leur soirée. Ça passe vite, j’ai adoré ça », raconte-t-il.

Le service de raccompagnement sera disponible entre 21 h et 3 h du matin, les 27 et 28 novembre, ainsi que les 4, 5, 11, 12, 17, 18 et 19 décembre. Les utilisateurs pourront appeler la centrale au 418 589 5774. Jessie Tanguay encourage à appeler le plus tôt possible, afin que les bénévoles puissent s’organiser. Rappelons que les bénéfices réalisés seront versés à la Fondation Loisirs Côte-Nord et que, cette année, Desjardins doublera la mise des dons récoltés lors de la nuit du 18 décembre.

 

Photo : Le Manic

Partager cet article