Un point au classement et deux transactions

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Un point au classement et deux transactions

Baie-Comeau – Même s’il n’a pas gagné, le Drakkar a bouclé l’année 2015 sur une note plus positive avec un point au classement, jeudi, quand il s’est incliné par le pointage de 4-3, en fusillade, devant les Saguenéens de Chicoutimi.

Sandro Célant

Impliqués devant la meilleure foule de la saison (2 368 personnes), les matelots du navire ont offert une belle prestation aux partisans même s’ils ont subi un 12e revers consécutif.

Les protégés de Marco Pietroniro auraient mérité un meilleur sort après avoir dominé, 44-35, au chapitre des tirs au but. Les locaux ont toutefois été incapables de protéger des avances de 2-0 et 3-1 durant les deux premières périodes.

Les visiteurs ont été plus opportunistes durant les tirs de barrage avec deux buts sur quatre essais contre un seul pour le Drakkar, celui de la recrue D’Artagnan Joly, qui n’a pas tardé à s’attirer les éloges de son nouveau public.

Auteur du premier but des siens en avantage numérique, le jeune attaquant de 16 ans (première étoile du match) en a mis plein la vue en plus de toucher le poteau à deux reprises durant le temps régulier.

Éric Léger, une autre nouvelle acquisition et Fabrizio Ricci ont enfilé les autres buts des Baie-Comois, qui ont démontré des signes plus positifs et encourageants à leurs fidèles partisans.

Transactions

En plus d’être actif sur la patinoire, le Drakkar s’est également activé dans le domaine des transactions en complétant deux échanges au cours de la journée.

Le DG Steve Ahern a d’abord réglé un gros dossier en cédant le vétéran Philippe Cadorette aux Cataractes de Shawinigan en retour d’un autre gardien de but, Antoine Samuel, qui agissait comme le numéro 1 (fiche de 10-6 en 19 parties) chez les Cats cette saison.

Le cerbère de 18 ans s’amène à Baie-Comeau en plus d’un choix de 2e ronde (celui de Moncton) à l’encan de 2016. Samuel formera un duo intéressant en compagnie du Russe Evgeny Kiselev.

Après le match, le directeur gérant du club a confirmé un deuxième troc, celui du vétéran de 19 ans, Nicolas Leblond, qui prend la direction des Maritimes afin de joindre les Islanders de Charlottetown en retour d’un choix de 4e ronde en 2017.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des