Un autre voyage en blanc pour le Drakkar

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Un autre voyage en blanc pour le Drakkar
L'Américain Matt Jones a inscrit l'unique filet du Drakkar dans la défaite de 5-1 aux mains des Sea Dogs de Saint John.

Baie-Comeau – Le Drakkar  a complété un autre voyage en blanc dans les Maritimes, samedi soir, quand il s’est incliné par le pointage de 5-1 devant les Sea Dogs de Saint John.

Sandro Célant

Battus pour la troisième fois en quatre jours dans l’est du pays, les Baie-Comois ont encaissé une 8e défaite consécutive et un 25e revers sur des glaces étrangères cette saison.

Malgré la fatigue de ce long voyage, les matelots du navire ont probablement disputé leur meilleur match du périple et ont été dans le coup pendant les 40 premières minutes de jeu alors qu’ils ne tiraient de l’arrière que par un seul but après deux périodes.

Après le filet d’Adam Marsh au premier engagement, le capitaine des Sea Dogs Spencer Smallman a doublé l’avance siens après seulement 53 secondes d’écoulées au dernier tiers, mais les visiteurs n’ont pas baissé les bras.

Bel effort

Grâce à un bel effort du vétéran Fabrizio Ricci, l’Américain Matt Jones est parvenu à réduire l’écart à 2-1, six minutes plus tard, et tout était encore possible avec encore 13 minutes à écouler au match.

Une mauvaise punition au défenseur Samuel Thibault a toutefois permis aux locaux de reprendre le rythme et d’enchaîner avec une poussée de trois buts sans riposte, dont deux (en seulement 29 secondes d’intervalle) en toute fin de rencontre.

«C’est une punition qui nous a fait mal. Il y a eu plusieurs erreurs lors du match et j’aimerais dire que ce sont nos jeunes qui les commettent, mais ce n’est pas le cas», a résumé le pilote Marco Pietroniro dans un commentaire assez explicite.

Malgré la conclusion du match plus difficile, l’entraîneur en chef a quand même apprécié l’effort fourni par ses hommes. «Ce n’était pas un voyage facile, mais les gars ont quand même tenu le coup pendant plus de deux périodes. Le retour à la maison ne fera pas de tort», a ajouté le dirigeant.

Adam Marsh (son deuxième du match), Mathieu Joseph (en désavantage numérique) et Sam Povorozniouk ont marqué les autres buts des vainqueurs, qui ont dirigé 42 tirs en direction du gardien Antoine Samuel. Son vis-à-vis Alex Bishop a été testé à 28 occasions.

En vitesse

Victime d’une blessure au haut du corps (plusieurs dents de cassées) la veille, à Charlottetown, le vétéran de 20 ans Matthieu Desautels n’était pas eu uniforme dans le clan du Drakkar, qui disputera son prochain match à domicile, mercredi, alors qu’il recevra la visite des Tigres de Victoriaville au centre Henry-Leonard…

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des