Une belle aventure d’une semaine pour les joueurs du Petit Drakkar

Par Sandro Célant 12:00 AM - 04 mars 2016
Temps de lecture :

Victorieuse à son premier match, le 12 février, au compte de 4-0 face aux Voltigeurs de Drummondville, la troupe de l’entraîneur Jean-Philippe Claveau s’était ainsi donné un deuxième rendez-vous dans le nouvel édifice de hockey de la Vieille Capitale.

La belle histoire a pris fin mercredi en début de soirée, avec un revers de 4-0 aux dépens des Americans de New York, formation avec des joueurs aux habiletés exceptionnelles, et dirigés par Mark Messier et Mike Richter, deux grands anciens de la LNH qui n’ont plus besoin de présentation.

« Ils contrôlaient la rondelle, mais on n’a pas lâché et on ne s’est pas fait déclasser. On a frappé un poteau quand c’était 2-0. Ç’aurait pu être différent à 2-1 », a mentionné le coach. Avant ce duel, les jeunes de la formation nord-côtière avaient eu l’occasion d’être salués par Martin St-Louis, un autre grand nom de notre sport national.Toujours sur la glace, le Petit Drakkar aura également disputé quatre rencontres hors-concours, la dernière, au lendemain de leur élimination, face aux Kings de Los Angeles. Ils ont perdu les quatre.

École de vie

Cette expérience au Tournoi international de hockey pee-wee de Québec servira assurément les jeunes nord-côtiers, tant sur le plan sportif que personnel. « Ils ont appris c’était quoi le niveau AA, ils l’ont vu et il leur reste à faire leurs devoirs pour les prochaines années. Ils doivent retenir le positif. Ils ont vécu des matchs et des activités. Ils en sortent grandis. Cette semaine aura été une école de vie pour eux. Et il ne faut pas oublier que ce sont des pee-wee et qu’ils n’ont que 12 ans. Malgré les défaites, ils ont passé une semaine de rêve. Les familles d’accueil sont tombées en amour avec nos jeunes », a conclu Jean-Philippe Claveau, qui voit une belle dynamique en place pour la continuité.

Partager cet article