Josianne veut réaliser son rêve pendant qu’il est temps

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 09 mars 2016
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Josianne Deraps rêve de partir au Costa Rica en compagnie de toute sa famille. Elle souhaite y parvenir avant que ne se dégrade l’état de santé de sa mère, atteinte d’un cancer incurable. Elle compte sur Onedollargift pour aider à défrayer le coût d’un séjour dans un tout-inclus pour ses parents, évalué à 4 000 $.

La jeune femme de 28 ans, domiciliée à Baie-Comeau, a décidé d’inscrire son rêve sur la plateforme de Onedollargift, le 1er mars, après avoir eu connaissance du lancement d’un concours via son fil d’actualité de Facebook. Ainsi, toutes les personnes qui auront créé leur rêve d’ici la mi-mars courent la chance de remporter un prix de 1 000 $, en plus des dons reçus. Le nombre de votes reçus par rêve au 31 mars déterminera la personne gagnante.

« Au départ, ce n’était pas pour avoir des dons, mais c’était pour le 1 000 $. D’ailleurs, quand ma mère a su qu’il y avait eu des dons, elle était mal à l’aise », confie Josianne Deraps, qui fait sien, dans le fond, le rêve de sa mère, Linda Saint-Laurent, de partir en voyage avec son mari et ses quatre enfants.

Du sein aux os

Âgée au début de la cinquantaine, Mme Saint-Laurent a reçu un diagnostic de cancer du sein en 2009. Elle était à un cheveu de la rémission lorsque, en 2013, elle a appris que son cancer du sein avait entraîné des métastases aux os. Au début, les médecins lui donnaient six mois à vivre. Ils ont ensuite révisé leur pronostic. La malade a bien répondu aux traitements de radiothérapie.

Aujourd’hui, la dame reçoit de la chimiothérapie à petites doses en guise de traitement palliatif. Oui, elle n’a pas l’énergie qu’elle a déjà eue, mais ignore quand la grande faucheuse passera. Sa fille unique veut réaliser le rêve de sa mère pendant qu’il est encore temps.

Quelques années

« Ça fait quelques années qu’on parle de faire un voyage tout le monde ensemble. On sait que son cancer est incurable. Ma mère rêve de voyager. Mes parents n’ont jamais eu beaucoup d’argent. Voyager, ça n’a jamais fait partie de leurs habitudes, outre d’aller voir la famille », explique Josianne, qui est arrivée à Baie-Comeau à l’âge de trois ans. Elle est née à Amqui.

« Au début, elle (sa maman) parlait de l’Europe, mais c’est bien trop cher. Elle voulait faire un voyage en famille. Mes parents aiment beaucoup les oiseaux, la faune et la nature, alors on s’est dit pourquoi pas un tout-inclus au Costa Rica. Ils ont regardé des photos et sont tombés en amour avec le Costa Rica », explique l’aînée de la famille.

Le projet de voyage est reporté d’une année à l’autre par manque de fonds. Onedollargift pourrait permettre enfin à la famille de le réaliser pendant qu’il est encore temps.

Dons et votes

Lundi, le rêve de Josianne avait reçu 14 dons totalisant 222 $ provenant d’amis et de connaissances, pour la plupart. Par contre, il y a aussi de purs étrangers qui ont appuyé sa démarche. « Une personne que je ne connais pas m’a écrit pour me dire qu’elle avait trouvé mon histoire touchante », souligne la jeune femme.

Le rêve est inscrit sur Onedollargift pour une période de 120 jours. C’est la durée maximale permise. Josianne ne s’attend pas de recueillir la totalité du coût du voyage pour ses parents, mais les dons reçus permettront de diminuer l’impact sur le budget familial.

Peu importe le montant recueilli, si l’état de santé de sa mère se détériore, c’est évident qu’elle n’attendra pas quatre mois pour le réclamer. « Si j’ai 400 $, je le prends et on ira piger dans notre marge de crédit pour le reste », conclut-elle.

La jeune femme invite les gens à se rendre à la page officielle du concours et à voter pour son rêve. Lundi, elle occupait la deuxième position au classement avec 115 votes obtenus. Un homme de Sherbrooke prenait la première place avec 128 votes. Les autres finalistes étaient bien loin derrière.

Partager cet article