Les bières fruitées sont dans la mire de la St-Pancrace

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 10 mars 2016
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La Microbrasserie St-Pancrace compte sur les petits fruits de la forêt boréale pour diversifier ses produits, se distinguer dans le milieu brassicole et développer une expertise dans le domaine.

À ce jour, la petite entreprise de Baie-Comeau a déjà produit une bière à la camerise, une à l’argousier et une autre au poivre des dunes, mais, grâce à son nouveau partenariat avec le Centre d’expérimentation et de développement en forêt boréale (CEDFOB), elle compte bien accélérer le développement de nouvelles bières fruitées inusitées.s

Un projet de recherche est en cours depuis janvier. D’une durée de six mois, il permettra d’identifier les petits fruits d’intérêt pour la bière et de déterminer si leurs caractéristiques, notamment leur contenu en antixoydants, améliorera la qualité du produit. Seize petits fruits et épices de la forêt boréale, dont plusieurs méconnus, comme l’églantier, la camarine, la gadelle et l’aronie, se retrouveront à l’essai ainsi dans une bière. Côté épices, on peut penser notamment à la baie de genièvre.

Les 33 bières retenues seront ensuite évaluées par des groupes de dégustateurs experts et amateurs. Ainsi, la clientèle régulière de la microbrasserie sera mise à contribution.

Le projet de recherche est doté d’un budget de 25 000 $, financé dans son entièreté par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, un organisme qui permet au CEDFOB de soutenir les PME et les entreprises en matière d’innovation.

Partager cet article