Le Colloque ADNPlanNord prend fin sur une note positive

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 15 mars 2016
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Le Colloque ADNPlanNord, le premier colloque sur le Plan Nord à se tenir dans l’une des régions au nord du 49e parallèle, a pris fin sur une note positive, jeudi 10 mars. Les organisateurs parlent d’un succès sur toute la ligne.

Imaginé et réalisé par un comité composé de la Chambre de commerce de Manicouagan, du Centre d’expérimentation et de développement en forêt boréale, du Conseil des Innus de Pessamit et de la Réserve de la biosphère de Manicouagan-Uapiskha, le colloque s’est tenu sur le thème Accompagner le développement du nord. Son principal objectif : mettre en place des conditions de succès pour tirer parti du Plan Nord.

« Le colloque a su offrir une plateforme pour penser un développement sur mesure par nous pour nous. On a vu et entendu qu’on a toutes les forces vives ici pour faire du développement du Nord un grand projet fructueux qui porte des retombées pour toutes les collectivités qui l’habitent », conclut Janie Albert, directrice générale de la chambre de commerce.

Pas moins de 250 personnes des milieux socio-économiques et politiques ainsi que du monde des affaires ont participé aux deux jours d’activités, qui incluaient un souper d’ouverture à Pessamit et sept conférences offertes au Centre des arts de Baie-Comeau. Denis Villeneuve, Directeur forestiers pour Produits forestiers Résolu, et Marc-André Gervais, président-directeur général de Métal 7 à Sept-Îles, ont fait partie de la brochette de conférenciers. On peut mentionner Louis Fortier, de l’Institut Nordique du Québec et Simon Thibault, directeur chez Némaska Lithium.

Une vingtaine d’exposants ont également accueilli les gens à leur kiosque. L’entreprise Béton préfabriqué était sur place, tout comme Fabrication Fransi, Croisières Baie-Comeau et le Centre d’affaires Premières Nations.

Une zone réseautage a aussi été aménagée afin de permettre des rencontres sur rendez-vous avec l’un ou l’autre de quatre grands donneurs d’ordre, soit Nemaska Lithium, le ministère des Transports du Québec, Mason Graphite et Alcoa.

Une suite?

Cette première édition du Colloque ADNPlanNord pourrait bien avoir une suite. La Manicouagan lance le défi aux autres communautés du Plan Nord pour prendre le relais avec la tenue de la prochaine édition.

Déjà, une main se serait levée du côté de la Chambre de commerce de Sept-Îles afin de réaliser ce mandat. Le secteur de Sept-Îles était d’ailleurs très bien représenté lors du récent événement.

Partager cet article