SIS Maison s’installe à Baie-Comeau

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet

Baie-Comeau – Baie-Comeau s’enrichit d’une nouvelle bannière de courtage immobilier avec l’arrivée dans le paysage de SIS Maison, agence immobilière.

Avantageusement connue dans le monde de la restauration, la Baie-Comoise Josée Foster devient courtier immobilier résidentiel pour la nouvelle agence, ce qui inclut le résidentiel et les propriétés à revenus de cinq logements et moins. Elle vient de compléter une formation de six mois et a reçu récemment son permis de l’Organisation d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec.

Josée Foster se spécialise également en . Elle dit est la seule à posséder cet atout dans la Manicouagan du côté des courtiers immobiliers. Sa formation, elle l’a obtenue auprès de Brigitte Poitras, de l’émission de télévision

Le courtier immobilier agréé Annie Dufour, une ancienne Baie-Comoise installée au Saguenay depuis 1995, est coassociée dans la bannière SIS Maison, fondée en 2008 dans sa région d’adoption. Elle est responsable des mandats provenant des secteurs commercial et industriel. Elle est également spécialiste en .

Un avantage

Cette spécialité est un avantage indéniable pour les clients qui souhaitent trouver preneurs pour leur maison. « Le , c’est un plus. Ça aide à valoriser une propriété. Ça aide vraiment. On la prépare pour la vendre », explique Josée Foster. Sa partenaire précise : « C’est pour la vendre le plus clé en main possible avec un budget précis. »

Dans les faits, le vendeur décidera du budget qu’il veut mettre pour revamper sa propriété avant de l’offrir sur le marché de la revente. « Normalement, on essaie de respecter un budget correspondant à 1 % du prix de vente», ajoute Annie Dufour.

Et le marché?

Questionnées sur la place dans le marché de la Manicouagan pour une nouvelle agence immobilière, les deux courtiers affirment que de la place, il y en a, d’autant plus avec leur spécialité.

Josée Foster se dit assurée de se tailler une place dans le domaine. Elle mise sur son dynamisme. « J’ai pas peur d’investir avec elle pour démarrer. J’ai confiance en elle et elle est connue », souligne Annie Dufour.

Cette dernière admet que l’année ne s’annonce pas extraordinaire dans le secteur de la revente des propriétés. Par contre, elle considère qu’elle sera meilleure que 2015. « On peut se servir de 2016 pour se roder », ajoute-t-elle, en faisant part de son désir d’intéresser d’autres courtiers à joindre les rangs de SIS Maison. Deux personnes sont dans sa mire.

D’ailleurs, la Société canadienne d’hypothèque et de logement prévoirait une reprise du marché immobilier en 2017 pour le Saguenay et la Côte-Nord, selon Annie Dufour.

Fait à noter, afin de souligner son arrivée comme courtier immobilier à Baie-Comeau, Josée Foster fera tirer un prix d’une valeur de 1 000 $, en octobre, pour tous ses clients vendeurs et acheteurs. Elle offrira une formule « Sushis à la maison ».

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des