La 1re édition du Snocross Baie-Comeau couronnée de succès

Par Sandro Célant 12:00 AM - 05 avril 2016
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La toute première édition du Snocross Baie-Comeau s’est avérée une réussite sur toute la ligne, le week-end passé, sur le tracé spécialement aménagé près du centre Henry-Leonard.

L’événement tant attendu, qui a regroupé près de 70 participants, a présenté beaucoup d’action devant un public fort animé durant ces deux journées intenses d’activités.

N’eût été des caprices de Dame nature lors de la journée du dimanche, le nombre de spectateurs aurait facilement été plus élevé que les 3 500 personnes signalées aux guichets durant la fin de semaine.

« C’est sûr que l’on aurait souhaité attirer entre 4 000 et 4 500 amateurs, mais ce sont des choses que nous ne pouvons pas contrôler. Malgré tout, nous sommes vraiment très fiers des résultats et des commentaires obtenus », a précisé Jonathan Lajoie, l’un des coordonnateurs du rendez-vous.

Tracé apprécié

Également concepteur de la piste, le porte-parole a aussi eu droit à des éloges de la part des participants, qui provenaient d’un peu partout au Québec.

« Les pilotes ont aimé « la track » et sa largeur. À ce niveau, ils ont été comblés et ont beaucoup apprécié l’ambiance dans les gradins. Offrir une telle activité en plein cœur de la ville représente un très grand atout », a ajouté le dirigeant avec satisfaction.

Sur la piste enneigée, les experts, amateurs et débutants ont su offrir un spectacle fort apprécié de tous. Les grands noms de la discipline ont connu leur part de succès. Les Maxime Taillefer, Luc Villeneuve, Donavan et Dave Asselin ont volé la vedette chez les professionnels.

Les Francis Pelletier, Dylan Lebel, Jordan Lebel et William St-Laurent ont été d’autres figures dominantes sans oublier les aspirants locaux comme Yanick Lajoie, Sabrina Boisseau, Stéphane Boisseau, Karine Tremblay, Michael Rhéaume, Jonathan Lajoie, Guillaume Lavoie, Simon Lévesque.

De retour

Interrogé quelques heures seulement après ce week-end très mouvementé, Jonathan Lajoie se montrait optimiste de pouvoir revenir à la charge l’an prochain. « Sur le plan économique, il est tôt pour évaluer l’impact, mais les restaurateurs et hôteliers sont emballés. Du côté de la ville, il n’y a pas eu de plainte des citoyens et c’est très encourageant ».

Le coordonnateur précise toutefois qu’il faudra s’asseoir et tenir compte de plusieurs facteurs s’il y a récidive en 2017. L’aménagement éventuel d’un skateparc près du centre Henry-Leonard pourrait compromettre les plans. Le dossier sera à surveiller.

 

Belle reponse desGens de baiecomeau!!!!

Posté par Snocross Baie-Comeau sur samedi 2 avril 2016

Partager cet article