Deux anciens joueurs du Drakkar se mettent en évidence

Par Sandro Célant 12:00 AM - 22 mai 2016
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La finale des séries éliminatoires de la Ligue nord-américaine de hockey a permis à deux anciens matelots du Drakkar de faire la manchette au sein du réseau élite senior québécois.

Anciens coéquipiers à bord du navire, les attaquants Sylvain Deschâtelets et Marco Charpentier ont croisé le fer lors de cette ronde ultime et l’ex-numéro 24 a finalement eu le meilleur dans l’uniforme des 3L de Rivière-du-Loup.

Victorieuse pour la première fois de son histoire, la formation du Bas-St-Laurent a trimé dur avant de se sauver avec les grands honneurs de cette série 4 de 7, qui s’est rendue à la limite des sept matchs face aux Éperviers de Sorel-Tracy.

Capitaine de la formation championne, Sylvain Deschâtelets a connu une fin de saison du tonnerre et a été proclamé comme le joueur par excellence des séries éliminatoires.

Le patineur de 36 ans n’a pas volé son titre. Deschâtelets a terminé au premier rang des marqueurs en séries avec un reluisant dossier de 8 buts, 26 passes et 34 points en 18 rencontres.

Franc-tireur

Meilleur franc-tireur des éliminatoires avec 11 buts à sa fiche, Marco Charpentier s’est aussi distingué dans le clan sorelois et a fini troisième chez les pointeurs avec 11 buts, 11 mentions d’aide et 22 points en 20 rencontres.

À sa deuxième campagne avec les Éperviers, le numéro 23 a compilé un bilan de 31 buts, 32 passes et 63 points en 39 parties durant le calendrier régulier. Le hockeyeur de 36 ans avait été couronné champion marqueur du circuit en 2015 grâce à une fiche de 36-43-79.

De son côté, le capitaine des 3L a complété sa quatrième année à Rivière-du-Loup tout en inscrivant 20 buts, 32 passes et 52 points en saison régulière. À sa dernière campagne (1999-2000) avec le Drakkar, il avait atteint le plateau des 100 points grâce à 41 buts et 59 mentions d’aide.

Marco Charpentier, lui, avait enfilé 51 buts et récolté 62 passes pour 113 points lors de cette même campagne. Fait à signaler, trois autres anciens joueurs du Drakkar, les défenseurs Adam Bourque-Leblanc, Samuel Carrier de même que l’attaquant David Rose ont enfilé l’uniforme des Éperviers de Sorel-Tracy au cours de cette dernière grande finale endiablée jusqu’à la dernière minute.

Partager cet article