Jonathan et Kevin lancent Les Constructions JKS

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 27 mai 2016
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Un nouvel entrepreneur général fait son entrée dans le marché de la Manicouagan. Il s’agit des Constructions JKS, propriété de Jonathan Pineault et de Kevin Santerre, deux jeunes hommes qui baignent dans le monde du marteau, de l’égoïne et de la scie depuis toujours.

Âgés respectivement de 31 et 30 ans, Jonathan Pineault et Kevin Santerre sont fils d’entrepreneurs généraux. « On a été élevés par des entrepreneurs et on se voyait plus comme des entrepreneurs », explique le premier.

La fibre entrepreneuriale, les deux associés l’ont. Les compétences, ils les ont aussi, assurent ceux qui misent sur ces deux forces pour se partir en affaires et pour réussir.

Menuisiers de formation, ils comptent chacun une douzaine d’années d’expérience avec leurs cartes de compétence en poche, malgré leur jeune âge. « On sent qu’il y a un besoin pour la relève, même si ce n’est pas facile pour les jeunes », poursuit Jonathan Pineault.

Les Constructions JKS offrent leurs services en construction et en rénovation dans les secteurs résidentiel et commercial. L’entreprise possède aussi l’expertise dans les coffrages isolants, un type de coffrage plus rare à Baie-Comeau. Elle fait également la vente et l’installation de portes et de fenêtres de la ligne Concerto.

Un avantage

Jonathan Pineault et Kevin Santerre sont propriétaires et employés. Ils considèrent que c’est un avantage pour la clientèle. « On fait la soumission et on y voit. On est les propriétaires et on fait les travaux », souligne encore Jonathan Pineault, sous le regard approbateur de son associé.

Quant à savoir pourquoi un client ferait appel à leurs services plutôt qu’à ceux d’un autre entrepreneur, Kevin Santerre répond d’un ton assuré: « Pour la qualité et pour le juste prix. » D’ailleurs, les choses vont bien pour Les Constructions JKS. À peine un mois après s’être lancés en affaires, les contrats ne manquent pas. Le carnet de commandes est rempli pour les trois prochains mois, à la grande joie des deux nouveaux entrepreneurs.

Partager cet article