Une application mobile pour savoir gérer les commotions cérébrales

Par 12:00 AM - 01 juin 2016
Temps de lecture :

COMMUNIQUÉ

OTTAWA –  L’application Concussion Ed a été lancée aujourd’hui par Jane Philpott, ministre fédérale de la Santé. Le but est de fournir aux utilisateurs des ressources et des outils interactifs sur la manière de prévenir, de déceler et de gérer les commotions.

Selon les estimations, plus de 155 000 Canadiens ont subi une commotion cérébrale en 2014.

L’application Concussion Ed a été financée par l’Agence de la santé publique du Canada et utilise des fonds consacrés dans le budget de 2016 à l’harmonisation des lignes directrices sur la gestion des commotions cérébrales à l’échelle du Canada.

L’application mobile est offerte gratuitement dans l’App Store d’Apple et dans Google Play pour les appareils androïdes. Une version Web est également disponible à www.parachutecanada.org.

Faits saillants

  • Les commotions dans le sport constituent un problème de santé publique en raison de leur fréquence et de leurs possibles répercussions à court et à long terme, dont des symptômes cognitifs, émotionnels et physiques, voire la mort lorsque les lésions cérébrales ne sont pas détectées.
  • Plus de 50 % des blessures chez les jeunes et les adolescents traitées en urgence sont liées à des activités sportives et récréatives, les commotions étant le type de blessures le plus fréquent.
  • Les taux d’augmentation des blessures à la tête rapportées (par rapport aux autres blessures) pour le football, le soccer et le hockey ont tous dépassé 40 % entre 2004 et 2014 chez les enfants et les adolescents.
  • Le gouvernement du Canada investit 294 000 $ dans le projet dans le cadre de la Stratégie d’innovation.

 

SOURCE :  Agence de la santé publique du Canada

Partager cet article