Les rumeurs vont bon train aux Assises de la LHJMQ

Par Sandro Célant 12:00 AM - 02 juin 2016
Temps de lecture :

Après les différentes réunions au programme dans les salles de l’hôtel Rodd Charlottetown, l’action se déplacera vers le Eastlink Center pour la fameuse séance de sélection à l’affiche samedi matin.

Baie-Comeau – La 2e journée des Assises de la LHJMQ est présentement en cours à Charlottetown et, même si l’emphase est portée sur les diverses réunions au programme, les spéculations vont bon train en prévision du repêchage de samedi matin.

Sandro Célant

Comme prévu, tous les membres du personnel des 18 équipes du circuit Courteau sont impliqués dans les différentes formations, qui s’échelonneront jusqu’à vendredi, la veille du jour 4 tant attendu.

Du côté du Drakkar, le suspense se poursuit de plus belle concernant son premier choix, le deuxième au total. Le DG Steve Ahern continue d’écouter les offres et n’écarte pas l’hypothèse de laisser partir ce choix si une transaction lui permet d’améliorer son sort.

Deux équipes (Halifax et St John) sont particulièrement intéressées. Bénéficiant du tout premier choix, les Mooseheads seraient tentés d’y aller pour un coup double afin mettre la main sur Benoît-Olivier Groulx et Jared McIsaac, un espoir originaire de la Nouvelle-Écosse.

Prix à payer

Bénéficiant également de trois sélections de première ronde (1re, 7e et 16e), les Têtes d’orignaux ont beaucoup d’options à offrir et le directeur-gérant du Drakkar pourrait se laisser convaincre si des choix et l’ajout d’un ou deux espoirs faisaient partie des pourparlers.

Le dirigeant l’a dit ouvertement avant son départ pour les Maritimes. Il est prêt à tous les scénarios possibles tout comme les membres de son personnel hockey qui, après les réunions d’usage, vont vraiment se mettre au travail au cours des prochaines 48 heures.

En vitesse

Pour le moment, le Drakkar possède les choix 2,14 et 15 de la ronde initiale ainsi que le premier (20e) de la deuxième ronde, mais tout laisse présager que la chronologie ne sera pas la même samedi matin…Demain midi (vendredi), le commissaire Gilles Courteau tiendra son traditionnel point de presse devant les membres des médias…Débarqué à Charlottetown au cours des dernières heures, l’entraîneur-chef du Drakkar, Martin Bernard, se sent de plus en plus à l’aise avec son nouvel environnement. Impliqué dans une longue randonnée de près de 12 heures de voiture, le pilote a pleinement eu l’occasion de discuter avec son adjoint Chris Bartolone, qui le secondera derrière le banc la saison prochaine…De son côté, le préposé à l’entraînement Brian St-Louis pourrait vivre un repêchage particulier, samedi, puisque son fils Brendan, qui a joué avec les Élites de Jonquière Midget AAA la saison dernière, est éligible pour la séance de sélection de 2016…

 

 

Partager cet article