Le Drakkar transige avec le Cap-Breton

Par Sandro Célant 12:00 AM - 03 juin 2016
Temps de lecture :
Le Drakkar et l'attaquant D'Artagnan Joly ont très bien amorcé leur voyage, vendredi soir, avec une belle victoire de 7-4 sur les Mooseheads d,Halifax. Photo Denis Thibault

Le pilote Martin Bernard et ses hommes ont mal amorcé leur voyage avec ce revers de 6-2 devant le Phoenix de Sherbrooke.

Baie-Comeau – Après avoir complété un premier troc avec les Wildcats de Moncton, le Drakkar a réalisé une autre transaction importante, vendredi matin, avec les Screaming Eagles du Cap-Breton.

Sandro Célant

Le directeur-gérant Steve Ahern a obtenu le premier choix des Eagles, le 9e au total, en retour d’un choix de première ronde (le 14e au total) et le premier choix du deuxième tour (le 20e au total).

Après avoir cédé l’attaquant Adam Capannelli et un choix de premier tour (15e au total) en retour de la première sélection des Wildcats (8e au total), le Drakkar se retrouve en bonne posture à l’approche du repêchage de samedi matin.

« Nous bénéficions présentement du 2e, 8e et 9e choix. L’objectif était de parler trois fois dans les huit premiers. Je crois que de ce côté, le travail a été fait », a commenté rapidement le dirigeant après la confirmation de ces échanges.

D’autres offres?

Interrogé à savoir si le scénario risque de changer à nouveau au cours de la séance officielle de sélection, Ahern n’a pas voulu s’avancer tout en laissant entendre que toutes les offres seront écoutées.

« On s’en tient là pour aujourd’hui (vendredi), mais les discussions vont se poursuivre de plus belle jusqu’à demain. Il y a d’autres options sur la table et nous allons nous pencher là-dessus », a assuré le DG.

Steve Ahern et son dépisteur en chef Pierre Desjardins n’auront pas le temps de s’ennuyer avec les autres recruteurs du Drakkar, qui auront une pensée spéciale pour un rouage important de l’équipe, Denys Faucher, victime d’un AVC au cours des dernières semaines.

 

Partager cet article