Canalta travaille toujours à son projet d’hôtel

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 16 août 2016
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La première pelletée de terre du futur hôtel du Groupe Canalta à Baie-Comeau se fait attendre. L’ampleur des coûts de construction et le désir du promoteur de respecter son budget coute que coute expliqueraient les délais.

C’est du moins l’opinion du directeur du développement et des relations avec le milieu à la Société d’expansion de Baie-Comeau, Paul Joncas. « Le financement est là, ce n’est pas ça qui pose problème. Ce sont les couts de construction. Ils veulent s’en tenir à leur budget », confie M. Joncas.

Le promoteur a déjà confirmé dans le passé que les couts de construction d’un hôtel de 80 chambres dépassaient ses prévisions de 10 M$. Par contre, cela ne l’a pas empêché de réaliser, en décembre 2015, les travaux de déboisement du terrain acquis par la chaîne hôtelière sur la rue Clément-Lavoie. En mars dernier, le chargé de projet de Groupe Canalta, Constantin Nassif, prévoyait le début de la construction pour le mois de mai.

Afin d’avoir l’heure juste sur le projet, le journal a tenté de joindre M. Nassif à plusieurs reprises ces dernières semaines, mais sans succès.

Toujours en contact

M. Joncas affirme demeurer en contact régulier avec le Groupe Canalta. « J’ai parlé avec eux encore hier et avant-hier. Ils travaillent tout le temps à leur projet. Nous, on répond aux questions qu’ils nous posent. On suggère des choses », a-t-il indiqué au début du mois d’aout.

Le contrat liant la Ville de Baie-Comeau et le promoteur pour la vente du terrain est respecté pour le moment puisqu’il prévoyait le début des travaux au plus tard 24 mois après la signature, soit le 1er juillet 2017.

Fait à noter, le Groupe Canalta a déjà payé à la municipalité une facture de quelque 600 000 $ pour l’achat du terrain.

Partager cet article