Un marathon 2016 très spécial pour Yves Langlois

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant

Baie-Comeau – Le Baie-Comois Yves Langlois conservera un souvenir très spécial du Marathon des Deux-Rives de Québec 2016.

Adepte de la course à pied depuis de nombreuses années, l’avocat bien connu a vécu des moments bien particuliers, le 28 aout, sur le parcours de 42,2 kilomètres.

Le nouveau sexagénaire a trimé fort durant le défi, qui s’est toutefois terminé sur une note heureuse avec de la très belle compagnie pour franchir le fil d’arrivée.

Après avoir couru son dernier marathon de Québec en 2013 (chrono de 3:58:57), le père d’Amélie (inscrite au 10 km) et Sophie (active au 21,1 km) est revenu à la charge, trois ans plus tard, avec une montre officielle indiquant 4 heures, 17 minutes et 19 secondes.

Les trois membres du clan Langlois ont d’ailleurs effectué une rentrée triomphale sur un pied d’égalité. Amélie (25-29 ans) a couru le 10 km en 1:06:26.

Sa sœur Sophie (en lice dans le même groupe d’âge) a complété son demi-marathon en 1:52:20.

Autres coureurs

Outre Danielle Pedneault (voir texte du haut) et Yves Langlois, un autre coureur de Baie-Comeau a pris le départ du récent marathon. Jean-François Gauthier (35-39 ans) a réalisé sa mission en un temps officiel de 3:55:00.

Dix autres aspirants locaux ont complété leur demi-marathon avec succès. Simon Gagnon (35-39 ans) a enregistré le temps le plus rapide avec 1:35:32.

Inscrite dans le même groupe d’âge, Cindy Boucher (1:36:56) a été la meilleure du côté féminin.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des