Pointe-Lebel se dote d’un nouveau parc familial

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 21 novembre 2016
Temps de lecture :
Les travaux de la phase 1 du nouveau

Les travaux de la phase 1 du nouveau

Baie-Comeau – Pointe-Lebel vient de compléter la première phase des travaux d’aménagement d’un parc familial récréatif à l’entrée du parc Langlois, un projet qui représente des investissements de 116 000 $.

La municipalité est devenue propriétaire du terrain ciblé en 2013. Le ministère des Ressources naturelles le lui a cédé puisqu’elle comptait l’utiliser à des fins publiques, explique le maire Normand Morin.

Pour mener à bien son projet, Pointe-Lebel a bénéficié d’aides financières totalisant 79 448 $ provenant du Pacte rural et du Programme de soutien aux projets structurants, tous deux gérés par la MRC de Manicouagan. La mise de fonds de la municipalité s’est élevée à 5 800 $, en plus d’une contribution de 30 772 $ en biens et services.

Localisation stratégique

La localisation du nouveau parc vise à desservir les résidents du parc Langlois et du parc Murray, situé tout à côté. Elle tient compte du nombre élevé de jeunes familles qui y habitent et du développement résidentiel prévu au parc Langlois. Le parc récréatif pourrait constituer un incitatif de plus pour attirer de nouveaux propriétaires.

Les travaux de la phase 1 comprennent l’installation d’une aire de jeux pour les enfants de 12 ans et moins. Le site se démarque avec une innovation, une balançoire parent-enfant sous la forme de deux sièges situés face à face, soit un régulier pour le parent et l’autre d’appoint pour l’enfant. Un coin pique-nique et détente avec des abris solaires sont aussi disponibles.

Le parc comprend également un exerciseur adulte et des lutrins offrant des suggestions d’exercice à partir des équipements en place (banc, balançoire…), et ce, pour les parents accompagnateurs. En plus d’un stationnement, d’un système d’éclairage à DEL automatisé, une clôture ceinture l’espace aménagé pour le moment.

Printemps 2017

La majorité des travaux de la phase 1 sont exécutés. Les dernières infrastructures seront installées au printemps 2017. Un afficheur de vitesse devrait aussi être aménagé en bordure de la rue de façon à sensibiliser les automobilistes à redoubler de prudence dans le secteur.

Pointe-Lebel voit grand pour son parc. Dans une phase 2, que le maire Morin envisage réaliser en 2017 ou en 2018, il est question de la construction de certaines infrastructures sportives, notamment une piste de vélocross et des terrains pour la pratique de sports. Des travaux de remplissage devront cependant être faits auparavant. La réalisation de cette phase reste cependant dépendante de l’obtention de nouvelles aides financières.

Partager cet article