« Je travaille fort, mais la vie me le rend bien »

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
« Je travaille fort, mais la vie me le rend bien »
L’artiste peintre originaire de Pointe-Lebel vit de son art depuis quatre ans. Linda Isabelle se réjouit de voir sa notoriété émerger dans la Manicouagan.

Baie-Comeau – Linda Isabelle expose ses scènes de vie en tableaux sur les murs du resto-bar Les 3 Barils, à Baie-Comeau depuis deux semaines. Ses ouevres d’art naïf à la fois colorées, surprenantes et même amusantes se déclinent en trois grandes collections : La bonne cuisine, Les tout nus et Les gars de bois.

Récemment, c’était jour de vernissage pour l’artiste peintre originaire de Pointe-Lebel, mais résidant aujourd’hui à Forestville. Près d’une cinquantaine d’œuvres sont en montre. Petite et grandes toiles captent l’œil du visiteur. Parfois, ce sera en raison du côté loufoque de certaines scènes. D’autres fois, ce sera la beauté ou les couleurs qui attireront. S’il y a une chose de sûre, c’est que les collections de Linda Isabelle plaisent de plus en plus. Les succès de vente et les prix qu’elle récolte le prouvent.

« Si je n’ai pas vendu 100 tableaux cette année, je n’en ai pas vendu un seul », raconte l’artiste de 35 ans, qui vit de son art. Celle qui a commencé à peindre au milieu de l’adolescence a décidé de s’y mettre de façon plus sérieuse au décès de sa mère. Une sorte de déclic s’est fait.

Il y a quatre ans, elle a quitté le monde de la restauration pour se consacrer entièrement à la peinture. « Je travaille fort, mais la vie me le rend bien », lance l’artiste, son magnifique sourire et l’éclat de ses yeux exprimant tout le bonheur qu’elle ressent.

Production 2016

Les scènes de vie exposées aux 3 Barils ont été réalisées au cours de l’année 2016. «Car les autres tableaux sont tous vendus ou presque », note-t-elle.

Sa collection La bonne cuisine, elle l’a lancée en 2015. C’est cependant cette année qu’elle a développé les collections Les tout nus et Les Gars de bois.

Même si son travail était déjà reconnu ailleurs au Québec, il aura fallu plus de temps à Linda Isabelle pour se faire un nom dans la Manicouagan et réussir à vendre des toiles. Mais la donne a heureusement changé. Les amateurs d’art la découvrent de plus en plus. La dernière année a d’ailleurs été particulièrement prolifique à ce chapitre.

L’artiste peintre était du dernier Symposium de peinture de Baie-Comeau. Il s’agissait d’une troisième participation en quatre ans. Elle prend part à entre 15 et 20 symposiums par année. Linda Isabelle expose aussi dans quelques galeries.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des