Le Drakkar finit mal son voyage

Par Sandro Célant 12:00 AM - 11 janvier 2017
Temps de lecture :
Auteur de deux buts et deux passes, Tyler Boland a mené l'Océanic vers la victoire, mardi soir, face au Drakkar.

Auteur de deux buts et deux passes, Tyler Boland a mené l’Océanic vers la victoire, mardi soir, face au Drakkar.

Baie-Comeau – Le Drakkar a clôturé son court voyage sur une note perdante, mardi soir, quand il s’est incliné par le pointage de 4-2 devant l’Océanic de Rimouski.

Impliqués dans un troisième match en quatre jours sur des glaces étrangères, les matelots du navire ont nettement manqué d’énergie face à leurs grands rivaux de la division Est.

Les locaux ont profité des revirements ennemis et de l’indiscipline des visiteurs pour exploser avec deux buts sans riposte, en fin de troisième période, avant de se sauver avec la victoire.

Bien soutenus par leur gardien de but Antoine Samuel (il a fait face à 44 tirs), les Baie-Comois sont restés dans le coup pendant 55 minutes avant de commettre deux erreurs coûteuses, qui ont pavé la voie aux vainqueurs.

Boland

Le capitaine Tyler Boland a, une fois de plus, dirigé l’offensive des Rimouskois avec une performance de deux buts et deux mentions d’aide, dont le filet victorieux au dernier tiers.

Profitant ensuite d’une vilaine punition du vétéran Simon Chevrier en territoire adverse, les vainqueurs ont profité d’un jeu de puissance (Samuel Laberge) pour doubler leur avance et concrétiser leur triomphe.

Tirant de l’arrière 1-0 après une période, le Drakkar est tombé à plat au deuxième engagement avec seulement deux lancers au but, mais est tout de même parvenu à créer l’égalité sur le 15e but du Russe Ivan Chekhovich.

Ce même Chekhovich a ensuite préparé le 11e filet de D’Artagnan Joly (son troisième en deux matchs) inscrit en désavantage numérique en troisième période. Ce fut le dernier moment de réjouissance des visiteurs limités à seulement 20 tirs durant la rencontre.

En vitesse

Deux combats ont éclaté durant le match et, à chaque fois, ont impliqué Nicholas Blachman de l’Océanic… Confronté au défenseur Michaël Sabourin au premier tour, le numéro 53 des Rimouskois en a ensuite en plein les bras face au nouveau Drakkar Noah Corson…Les hommes de Martin Bernard reviendront devant leurs partisans, samedi et dimanche, pour accueillir la visite des Saguenéens de Chicoutimi et de l’Armada de Blainville-Boisbriand…

Partager cet article