Cinoche se termine sur une bonne note

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Cinoche se termine sur une bonne note
L'Outarde du meilleur film canadien est allé à Un ours et deux amants, de Kim Nguyen. On aperçoit la directrice générale de Cinoche, Marie-Hélène Beaudry, la responsable des communications, Marielle-Dominique Jobin, et la représentante d'Hydro-Québec, commanditaire du prix, Françoise Trudel. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Après 10 jours de projections et d’activités centrées sur le septième art, la 29e édition du Festival du film international de Baie-Comeau, Cinoche, a pris fin dimanche, avec un bilan on ne peut plus positif tant du côté de l’achalandage au guichet que de la qualité des invités.

Si les dernières années ont été années marquées d’un recul de  l’assistance, l’édition 2017 a permis de renverser la tendance en attirant 7 448 entrées en salle, soit une hausse de 400 cinéphiles. Même si c’est insuffisant pour uniquement effacer la perte de 935 personnes l’an dernier, il s’agit d’un pas dans la bonne direction.
Avec 632 entrées, le film le plus couru a été Nelly, de la réalisatrice Anne Émond. Par contre, Les innocentes, Juste la fin du monde et Mal de pierres ont aussi connu un succès de foule. Les innocentes et Moi, Nojoom 10 ans, divorcée, ont d’ailleurs affiché complet pratiquement toujours. Il faut tout de même préciser que ces deux films ont été souvent projetés dans la salle 3 du Ciné-centre, la plus petite des quatre salles, précise la directrice générale de Cinoche, Marie-Hélène Beaudry.
Au-delà des entrées en salle, les activités parallèles au festival ont aussi attiré plus de participants cette année, notamment les causeries et Images de glace. Pour cette dernière, la température clémente de 2017 a d’ailleurs permis de réunir 750 personnes (près du double de 2016) à l’extérieur pour visionner sur un écran de neige le film d’animation Trouver Doris.
Ce que retient Marie-Hélène Beaudry de la dernière édition, c’est également la qualité des artistes invités, notamment les trois présents à la cérémonie d’ouverture. Selon elle, le mot de la présidente d’honneur, Fanny Mallette, ainsi que la générosité et la gentillesse de Macha Grenon et de Marc Séguin ont touché les gens.
Le comité organisateur du festival souhaitait cette année attirer davantage les jeunes adultes au cinéma et des pas ont été marqués en ce sens, notamment aux activités parallèles. « Les 18-35 ans ont été sollicités et ont répondu », assure la directrice générale. De plus, des étudiants de l’option cinéma à la polyvalente des Baies ont passé un après-midi en salle pour visionner des films.
Les prix Outardes
La cérémonie de clôture a permis de remettre 10 prix Outardes afin de récompenser les films ayant retenu l’attention du jury et du public (voir la liste complète dans l’édition papier).
Le réalisateur québécois Xavier Dolan a remporté deux statuettes pour son film Juste la fin du monde, ceux de la meilleure réalisation et du meilleur film du festival.
Le coup de cœur du public est allé au film Les innocentes, tandis que le coup de cœur du public – meilleur film québécois, une toute nouvelle catégorie, a été remporté par Embrasse-moi comme tu m’aimes, d’André Forcier.
Le 30e en préparation
Cinoche soufflera 30 bougies en 2018 et les organisateurs commencent déjà à penser à une programmation particulière pour célébrer l’événement. « Il y a des choses qu’on aimerait faire, comme investir davantage le site d’Images de glace avec un style de bal en blanc, une soirée festive à l’extérieur après la projection du film », cite en exemple Marie-Hélène Beaudry.
Parmi les autres activités qui pourraient devenir réalité, il est question d’une exposition des affiches ainsi qu’une rétrospective photographique couvrant les trois décennies. Les organisateurs évaluent aussi un possible partenariat avec la Coop vidéo de Montréal pour l’occasion.
Le Festival du film international de Baie-Comeau compte parmi les plus vieux festivals du genre au Québec.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des