Le Drakkar au bord du précipice

Par Sandro Célant 12:00 AM - 29 mars 2017
Temps de lecture :
????????????????????????????????????

Le capitaine des Mooseheads Maxime Fortier a sonné la charge, mercredi soir, pour mener son club vers cette victoire écrasante de 8-1 sur le Drakkar. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Le Drakkar se retrouve au bord du précipice à la suite de son revers de 3-1, mardi soir, face aux Islanders de Charlottetown victorieux devant 1 807 amateurs présents dans les gradins du centre Henry-Leonard.

 

Acculés au pied du mur, les Baie-Comois tirent maintenant de l’arrière 3-0 dans cette série huitième de finale et feront face à l’élimination, mercredi soir, lors du quatrième affrontement de la série.

Les matelots du navire ont livré une bonne bataille, mais l’inefficacité de leur jeu de puissance (un but en neuf tentatives) aura fait une différence dans ce duel très important.

Bénéficiant de deux avantages numériques de deux hommes au cours de la première période, les locaux ont été incapables d’en tirer profit. «On avait demandé aux joueurs de mettre plus de rondelles au filet. Ils ont tiré plus souvent, mais huit au neuf lancers n’ont pas même touché la cible et cela a été un facteur important», a reconnu le pilote Martin Bernard.

Le premier but

L’attaquant Jordan Martel est finalement parvenu à ouvrir la marque, en fin de première, lors d’un jeu de puissance, avant de voir les visiteurs répliquer, au deuxième engagement, grâce au cinquième but de la série du vétéran Alex Dostie inscrit à la suite d’un revirement en zone défensive.

Le match a été serré jusqu’au début du troisième tiers. Profitant d’un revirement en zone centrale, Keith Getson a joué les trouble-fêtes quand il a donné les devants aux siens avec un tir parfait dans la partie supérieure, qui n’a donné aucune chance au gardien de but Antoine Samuel.

Le Drakkar ne s’est pas aidé par la suite en écopant de deux punitions consécutives. Les Islanders n’allaient pas rater une si belle occasion et Daniel Sprong a assommé l’ennemi en portant la marque à 3-1.

« Les joueurs ont démontré beaucoup d’énergie devant leurs partisans et se sont battus jusqu’à la fin. Ce n’est pas encore fini et je m’attends de les voir sortir avec la même intensité lors du match numéro 4», a ajouté l’entraineur-chef du clan local, qui garde encore espoir.

En vitesse

Le match a été robuste à quelques occasions. La recrue de 16 ans Shawn Element en est venu aux prises avec Adam Marsh des Islanders, en deuxième période, et le vétéran de 19 ans en a vu de toutes les couleurs face au numéro 22 du Drakkar, qui devrait toutefois être suspendu (enlever le casque de l’adversaire) pour l’affrontement de mercredi…Encore incommodé par des symptômes de sa commotion cérébrale, l’attaquant Gabriel Fortier n’a pas joué et ne sera pas en uniforme non plus pour l’affrontement numéro 4…

Partager cet article