La prison cible le pavillon Mance en cas d’évacuation

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet

Baie-Comeau – Le centre de détention de Baie-Comeau reçoit le feu vert pour utiliser du pavillon Mance dans le cas d’un événement particulier.

Un protocole d’entente à cet effet vient d’être signé par la Ville de Baie-Comeau dans le cadre du plan de mesures d’urgence de la prison.

Il permettra le transfert des prisonniers dans le bâtiment municipal lors d’éventuelles situations particulières qui nécessitent une évacuation des détenus, que ce soit un feu ou une émeute.

Situé à proximité de l’établissement de détention et doté notamment de plusieurs locaux, dont une salle de grande capacité, le pavillon Mance serait considéré comme un lieu idéal dans les circonstances.

Comme l’a indiqué le directeur général de la municipalité, François Corriveau, le pavillon Mance permet en quelque sorte à l’établissement de détention d’avoir un plan B pour répondre à toutes éventualités.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des