Alexandre Texier ne jouera pas pour le Drakkar

Par Sandro Célant 12:00 AM - 19 juillet 2017
Temps de lecture :

L’attaquant français Alexandre Texier ne se rapportera pas au Drakkar. Il a choisi de rester en Europe et jouera pour le club Kalevan Pallo de la ligue élite finlandaise.

Baie-Comeau – La direction du Drakkar devra faire une croix sur l’attaquant français Alexandre Texier, qui vient de parapher un contrat de deux ans avec le club Kalevan Pallo de la Ligue élite finlandaise.
Sélectionné au 17e échelon lors du récent encan des espoirs européens, le choix de 2e ronde des Blue Jackets de Columbus (45e au total) au dernier repêchage de la LNH a opté pour le hockey professionnel plutôt que le circuit Courteau.
Actif avec les Brûleurs de Loups de Grenoble la saison dernière, l’athlète de 6 pieds, 187 livres, avait plusieurs opportunités devant lui et a finalement choisi de demeurer en Europe pour les deux prochaines campagnes.
« J’avoue que je suis plus surpris que déçu. Nous avions eu des bonnes discussions avec le jeune, la semaine dernière et la direction était prête à lui soumettre une offre. D’un autre côté, on savait aussi qu’il envisageait d’autres options », a commenté le directeur général Steve Ahern.
Le DG en a étonné plusieurs, en juin, quand il a jeté son dévolu sur ce prospect d’envergure. « Quand tu repêches un Européen, tu dois y sélectionner un joueur d’impact et, avec notre formation actuelle, il fallait y aller pour un hockeyeur de premier plan plutôt qu’un gars de 4e trio ou un 6e ou 7e défenseur. »
Loin d’abandonner
Opéré à une épaule au mois de mai dernier, Texier poursuit son programme de réhabilitation et ne devrait pas être en mesure de revenir au jeu avant le mois d’octobre ou novembre.
Malgré les récents développements, le clan du Drakkar n’a pas l’intention de lancer la serviette. « Il a choisi la Finlande et nous lui souhaitons la meilleure des chances. Il peut toutefois se passer bien des choses et c’est sûr que nous allons suivre le dossier de très près », a assuré Ahern.
Le dirigeant a fait référence au dossier du Russe German Rubtsov, choix des Saguenéens, qui avait choisi la KHL pour amorcer la saison 2016-2017. « Il a débuté là-bas et ne jouait pratiquement pas avant de se plaindre à son agent et de finalement revenir pour finir la saison à Chicoutimi. »

Partager cet article