Le Drakkar démarre la saison en trombe

Par Sandro Célant 12:00 AM - 23 septembre 2017
Temps de lecture :
Malgré les nombreux arrêts du gardien Antoine Samuel, le Drakkar n'a pu freiner l'élan victorieux des Cataractes.

Inspiré de nouveau par le trio de Gabriel Fortier, Ivan Chekhovich et Nathan Légaré, le Drakkar a signé une victoire serrée de 4-3, mardi soir, sur l’Armada de Blainville-Boisbriand. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Le Drakkar a amorcé sa nouvelle saison en trombe, vendredi soir, quand il a signé une victoire éclatante de 5-0 sur l’Océanic de Rimouski devant 1997 amateurs réunis au centre Henry-Leonard.
Gonflés à bloc, les locaux n’ont pas mis de temps à casser la glace quand le vétéran Noah Corson a profité d’une mauvaise sortie du gardien Jimmy Lemay pour soulever la foule après seulement 45 secondes d’écoulées au match.
Le Drakkar a remis cela, trois minutes plus tard, mais le but accordé à Gabriel Fortier a finalement été annulé après avoir détecté un hors-jeu sur la reprise vidéo de la séquence.
Cela n’a toutefois pas ralenti l’ardeur des matelots, qui ont vite repris leur avance de deux buts grâce au premier filet de la saison du vétéran défenseur Bradley Lalonde, qui a signifié la fin de la soirée de travail du gardien partant rimouskois.
Antoine Samuel
Bénéficiant de quelques jeux de puissance au premier engagement, les visiteurs ont bourdonné à quelques reprises, mais le vétéran cerbère Antoine Samuel, alerte, a refusé de céder.
En avance 3-0 après l’engagement initial, les hommes de Martin Bernard ont ensuite profité de l’indiscipline de l’ennemi pour ajouter deux autres buts au deuxième tiers.
Frustrés, les visiteurs ont tenté de provoquer des choses au dernier engagement, mais ont été incapables de modifier le scénario et de percer la muraille de la première étoile du match intraitable face aux 30 tirs en sa direction.
« C’était important de bien commencer le match et les gars ont connu un départ canon. Ils étaient fébriles, mais ont su garder le focus malgré les cérémonies d’avant-match. C’est une très belle performance d’équipe », a lancé le pilote Martin Bernard.
Satisfait, l’entraineur-chef a parlé d’opportunisme en attaque sans oublier de souligner la performance de son numéro 35. « Les joueurs ont profité des occasions aux bons moments. Devant le filet, Antoine (Samuel) a été solide et s’est comporté comme un gardien de 20 ans. Il a su donner confiance à notre jeune brigade défensive. »
En vitesse
Jordan Martel et Gabriel Fortier ont complété le pointage pour les vainqueurs…La direction du Drakkar a profité des cérémonies d’avant-match pour rendre hommage aux bénévoles impliqués au cours des 20 premières années de l’équipe, dont les deux principaux fondateurs du club Marcel Labelle et Claude Tremblay…Le Drakkar accueille les Remparts samedi après-midi…

Partager cet article