Hydro-Québec fera disparaître 51 pylônes du paysage urbain

Par Steeve Paradis 12:00 AM - 20 octobre 2017
Temps de lecture :

Plusieurs pylônes, dont ceux passant au-dessus de l’avenue Damase-Potvin (photo), disparaitront bientôt du paysage urbain. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Désuète et inopérante depuis juin, la ligne de transport d’énergie qui longe notamment une bonne partie du boulevard Laflèche sera totalement démantelée d’ici l’été prochain. Hydro-Québec a annoncé vendredi que les travaux débutaient dès lundi.

Cette ligne, construite en 1936, relie la centrale hydroélectrique McCormick, à l’embouchure de la rivière Manicouagan, jusqu’à l’usine de papier journal de Produits forestiers Résolu, dans le secteur est de Baie-Comeau, en passant par le poste électrique Bégin. À son origine, la ligne démarrait de la centrale Outardes-1, qui n’existe plus aujourd’hui.

Au total, ce sont donc 51 pylônes, dont une quarantaine en milieu urbain, et 14 kilomètres de lignes électriques à 69 kilovolts (kV) qui seront démantelés. Les travaux, en trois phases, seront complétés l’été prochain.

« Cette ligne était arrivée en fin de vie utile », a précisé la conseillère en relations avec le milieu chez Hydro-Québec région Manicouagan, Cathy Hamel, qui indique que la ligne 801-802, qui passe tout près de celle qui sera démantelée (ligne 803-804), et une autre qui part de la centrale McCormick, seront suffisantes pour répondre à la demande des deux seuls clients de la ligne en question, soit le poste Bégin et Résolu.

Mme Hamel a souligné que le cout des travaux n’a pas encore été définitivement arrêté, y allant de façon plutôt large en parlant d’un montant entre 1 et 5 M$. Ce chiffre variera en fonction de la technologie qui sera arrêtée pour la déconstruction des pylônes.

Plus de détails dans l’édition papier du 25 octobre

Partager cet article