McCormick et Labrie « s’installent » dans la salle du conseil municipal

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 30 novembre 2017
Temps de lecture :
Des bannières sur enrouleurs avec les images du colonel Robert Rutherford McCormick et de Mgr N.-A.-Labrie trônent dorénavant tout près de la table du conseil municipal à Baie-Comeau. Photo Le Manic

Des bannières sur enrouleurs avec les images du colonel Robert Rutherford McCormick et de Mgr N.-A.-Labrie trônent dorénavant tout près de la table du conseil municipal à Baie-Comeau. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Avec l’entrée en scène des élus du 5 novembre à la Ville de Baie-Comeau, la salle du conseil municipal arbore deux nouveaux éléments de décor, en l’occurrence des bannières sur enrouleurs avec les images de grandes dimensions du colonel Robert Rutherford McCormick et de Monseigneur N.-A.-Labrie.

Les fondateurs de la ville de Baie-Comeau et de l’ex-ville de Hauterive trônent ainsi de part et d’autre du mur devant lequel le maire Yves Montigny préside les assemblées du conseil municipal.

À la première séance publique du 20 novembre, M. Montigny a expliqué la décision d’installer ces bannières par « une question de fierté » à l’égard des deux grands personnages dans l’histoire de la municipalité.

Achat de machinerie

Les élus ont adopté deux résolutions dans le cadre du plan de renouvellement de la machinerie municipale, amorcé sous le règne de l’ex-maire Claude Martel. Deux camions 10 roues avec équipements de déneigement seront acquis pour une somme de 706 740 $. À cela, il faut ajouter l’achat d’une souffleuse amovible usagée au prix de 110 000 $.

Selon le directeur général de la Ville, François Corriveau, les principaux investissements du plan de renouvellement sont passablement réalisés. « On enlève beaucoup de pression sur le garage (municipal) », assure-t-il. En raison de leur état de détérioration, les véhicules de la flotte devaient régulièrement subir des travaux de réparation.

Mairesse suppléante

La nouvelle conseillère du quartier Sainte-Amélie, Viviane Richard, a été nommée au poste de mairesse suppléante pour les six prochains mois. Malgré son arrivée récente en politique municipale, elle a l’entière confiance du maire pour lui suppléer s’il doit s’absenter.

Comme l’explique M. Montigny, les expériences passées, les connaissances de la réalité de Baie-Comeau et la disponibilité de Mme Richard en ont fait une candidate de choix.

Patinoire extérieure

Les élus ont approuvé la liste des dépenses des derniers mois. Dans le lot, il y a un investissement de 23 857 $ pour la fabrication d’une patinoire extérieure au centre Henry-Leonard. Le contrat a été alloué à Permafib, une entreprise de Longueuil spécialisée dans la fabrication et l’installation d’équipements récréatifs.

La nouvelle surface glacée est de plus petites dimensions que l’ancienne. Elle est située à deux pas des installations de Dekhockey Baie-Comeau, inaugurées au début de la dernière saison d’activités.

Prévisions budgétaires

Il est à prévoir que l’adoption des prévisions budgétaires de l’année 2018 sera effectuée le 18 décembre. Les travaux en ce sens se poursuivent.

Le maire ne manque pas de souligner que les contribuables ont été plutôt épargnés par des hausses de leurs comptes de taxes ces quatre dernières années. Dans les faits, seule l’année 2016 s’est démarquée avec une hausse de 3,65 % en raison, notamment, du dépôt d’un nouveau rôle triennal d’évaluation.

Même si le cout de la vie augmente, les revenus de la Ville, eux, ne suivent pas la même courbe, précise M. Montigny.

Partager cet article