58e Tournoi provincial de hockey mineur — Vincent Varin et Félix Brisson volent la vedette

Par Sandro Célant 12:00 AM - 07 Décembre 2017
Temps de lecture :
Même si sa formation a plié l’échine en finale, le gardien Félix Brisson (Vikings atome BB) s’est illustré par ses prouesses devant le filet. C’est lui le récipiendaire du trophée Réal-Lapierre décerné au meilleur gardien du tournoi. Gilles Lapierre et Marius Pettigrew (président d’honneur) félicitent le jeune titulaire.

Même si sa formation a plié l’échine en finale, le gardien Félix Brisson (Vikings atome BB) s’est illustré par ses prouesses devant le filet. C’est lui le récipiendaire du trophée Réal-Lapierre décerné au meilleur gardien du tournoi. Gilles Lapierre et Marius Pettigrew (président d’honneur) félicitent le jeune titulaire.

Baie-Comeau – En plus de mettre la main sur deux titres au niveau collectif, la délégation hôtesse a vu deux de ses joueurs voler la vedette sur le plan individuel lors de la 58e édition du Tournoi provincial de hockey mineur de Baie-Comeau.

Si les Vikings du pee-wee BB et bantam BB (voir autre texte en page 42) sont parvenus à se couvrir de gloire dans leur division, les Baie-Comois Vincent Varin et Félix Brisson ont également retenu l’attention durant la fin de semaine.

Capitaine de la troupe championne du pee-wee double lettre, l’attaquant Vincent Varin a connu un tournoi du tonnerre à tous les points de vue.

Première étoile du match de la grande finale (gain de 4-2 contre Sept-Îles) avec les quatre buts de son équipe, le numéro 17 a été récompensé de très belle façon en recevant le trophée Claude-Roy décerné au meilleur prospect de la compétition.

Le joueur de centre, qui a fait scintiller la lumière rouge à dix reprises durant le tournoi, a été un choix unanime des juges, qui ne pouvaient passer sous silence ses brillantes prestations sur la patinoire.

Trophée Réal-Lapierre

De son côté, le gardien de but Félix Brisson a mérité la médaille d’argent sur le plan collectif (revers de 3-1 en finale contre Roberval), mais cela ne l’a pas empêché de se démarquer par ses prouesses devant le filet.

Le cerbère des Vikings, qui n’a accordé que quatre buts (le cinquième dans un filet désert) en trois parties, a fait la manchette comme le nouveau titulaire du prestigieux trophée Réal-Lapierre, attribué au gardien par excellence du tournoi.

Autre produit local, Cédrick Lepage (Vikings bantam BB) était aussi en nomination pour ce trophée. Par ailleurs, le trophée Henry-Leonard (meilleur défenseur) a été décerné au Septilien Mathis Pelletier (Basques bantam BB).

Meilleur buteur du tournoi avec 11 filets, l’attaquant Ethan MacKenzie (pee-wee B de Maliotenam) a aussi été honoré en recevant le trophée Ronald-Guy, remis au meilleur franc-tireur.

Tenue sous la présidence d’honneur de Marius Pettigrew, la 58e reprise du plus vieux tournoi de hockey mineur toutes catégories au Québec a de nouveau été couronné de succès tout en attirant tout près de 4 000 spectateurs durant la fin de semaine.

 

Partager cet article