Une éclosion d’influenza entraine la restriction des visites à l’Hôpital Le Royer

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 04 janvier 2018
Temps de lecture :
Même si l'attente sur civière demeure longue aux urgences de Baie-Comeau et de Sept-Îles, la bonne performance des petites installations expliquent que le délai moyen d'attente sur civière soit moins élevé sur la Côte-Nord que dans l'ensemble du Québec. Photo archives Le Manic

Même si l’attente sur civière demeure longue aux urgences de Baie-Comeau et de Sept-Îles, la bonne performance des petites installations expliquent que le délai moyen d’attente sur civière soit moins élevé sur la Côte-Nord que dans l’ensemble du Québec. Photo archives Le Manic

Baie-Comeau – L’influenza effectue un retour marqué depuis le 27 décembre à l’Hôpital Le Royer à Baie-Comeau. L’évolution importante du nombre de cas explique la restriction des visites dans l’établissement depuis le 3 janvier.

Par cette mesure qui prévaut jusqu’à nouvel ordre, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord souhaite protéger l’ensemble des usagers, mais aussi la population en général.

Les seules visites autorisées sont celles pour des raisons humanitaires (fin de vie) et pour les parents des enfants qui sont hospitalisés avec les précautions qui s’imposent.

Le CISSS rappelle l’importance de prendre des mesures de prévention lorsque vous devez vous présenter à l’hôpital, notamment le lavage des mains et le port du masque si vous avez de la toux.

Sommet au Québec

Selon des données provenant de l’Institut national de la santé publique du Québec (INSPQ), 47 cas d’influenza de type A ont été rapportés par les laboratoires de la Côte-Nord au cours de la semaine du 24 au 30 décembre, majoritairement dans la Manicouagan et la Haute-Côte-Nord.

Ces 47 cas ont été diagnostiqués parmi 102 analyses effectuées, ce qui donne un taux de 46 % de tests positifs. Il s’agit d’un sommet au Québec, la deuxième place revenant à l’Abitibi-Témiscamingue avec 32 %. La moyenne québécoise de tests positifs pour l’influenza de type A se situe à 16,7 %

Selon l’INSPQ, le taux d’admission pour des cas d’influenza et de pneumonie dans les hôpitaux nord-côtiers s’est situé à 10,8 % au cours de la semaine terminée le 30 décembre, ce qui est supérieur aux valeurs attendues pour cette période de l’année. De plus, le taux de consultation à l’urgence pour de la fièvre et de la toux a été de 12,4 %, un taux également plus élevé que les attentes.

Les personnes malades qui hésitent à consulter sont invitées à consulter l’outil Aide à la décision afin d’éviter de se rendre à l’urgence trop précocement. Cet outil est disponible sur le site Internet du CISSS dans la section Santé publique sous l’onglet Maladies infectieuses.

Partager cet article