Un quatrième gain de suite à la maison

Par Sandro Célant 12:00 AM - 22 janvier 2018
Temps de lecture :
Le grand D'Artagnan Joly y est allé d'un but de toute beauté en première période.

Après un mauvais début de match, le Drakkar est revenu en force, mais n’a pu éviter de subir un premier revers (3-2) en sept matchs à domicile cette saison. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Le Drakkar a complété un deuxième weekend fructueux à domicile, dimanche, quand il a pris la mesure des Olympiques de Gatineau par la marque de 5-3 devant une bonne foule de 2010 amateurs au centre Henry-Leonard.

Victorieux dans un quatrième match de suite devant leurs partisans, les joueurs locaux ont, du même coup, résolu l’énigme de leurs visiteurs de l’Outaouais, qui avaient eu le meilleur lors des deux premiers affrontements de la saison.

Les matelots ont amorcé la rencontre en force en ouvrant rapidement la marque grâce au 10e filet de la campagne de l’attaquant Edouard St-Laurent. Le numéro 25 a touché la cible une septième fois à ses neuf dernières parties.

Les Olympiques ont ensuite répliqué avec les deux buts du capitaine et défenseur Alex Breton, qui marqué deux fois de la même façon avec des tirs parfaits dans la partie supérieure.

Deuxième période

Après avoir connu un affreux début de deuxième période, le Drakkar a profité d’un but chanceux (Joakim Paradis) pour revenir dans la partie avec trois filets sans riposte avant la fin du deuxième engagement.

Bénéficiant de deux jeux de puissance consécutifs, les vainqueurs n’ont pas raté leur coup avec des boulets de canon des vétérans de 20 ans Bradley Lalonde et Luke Kirwan, qui a de nouveau hérité de la première étoile.

Les matelots ont ensuite été indisciplinés à leur tour au troisième tiers et l’ennemi en a profité pour réduire l’écart à filet. Inspirés par une autre brillante prestation du gardien Francis Leclerc (30 arrêts), les hommes de Martin Bernard ont finalement résisté à la menace.

Drôle de match

« C’est vrai que cela a été un drôle de match avec des hauts et des bas. En troisième période, on s’est tiré dans le pied nous-mêmes avec des mauvaises punitions et cela aurait pu virer contre nous », a reconnu l’entraîneur-chef en faisant référence à deux infractions de l’attaquant Shawn Element.

Le pilote a quand même apprécié des bonnes choses dans cette 21e victoire. « Pour un deuxième match de suite, notre attaque a marqué cinq buts. En avantage numérique, nous avons demandé aux gars de tirer plus souvent vers le filet et cela a donné des bons résultats ce soir. »

D’Artagnan Joly (cage déserte) a réussi l’autre but du Drakkar, qui a complété sur une bonne note une éreintante séquence de cinq parties en huit jours avec un bilan de trois victoires et deux revers. L’équipe jouera son prochain match, vendredi, contre les Wildcats de Moncton.

Partager cet article