Le Drakkar amorce mal son voyage

Par Sandro Célant 12:00 AM - 17 février 2018
Temps de lecture :

De retour au jeu après une absence de quelques matchs, le vétéran Simon Chevrier et ses coéquipiers ont été incapables de résoudre l’énigme des Olympiques de Gatineau, qui l’ont emporté par le pointage de 5-4 vendredi soir.

Baie-Comeau – Le Drakkar a entrepris son voyage sur une note perdante, vendredi soir, quand il s’est incliné par le pointage de 5-4 devant les Olympiques Gatineau.

Victorieux devant une foule de 2501 spectateurs réunis dans les gradins du Centre Robert Guertin, les hockeyeurs de l’Outaouais ont, du même coup, inscrit un troisième triomphe en quatre affrontements entre les deux équipes cette saison.

En quête d’un deuxième gain d’affilée, les matelots du navire ont vite été stoppés sur la route lors de ce premier match d’une série de trois parties sur des glaces étrangères.

Les visiteurs ont pourtant été les premiers à ouvrir la marque en première période, mais leurs nombreux revirements en zone défensive ont permis aux locaux de revenir en force.

Deuxième période

Les Olympiques ont vite comblé le recul pour prendre les devants 3-1 avant de voir le Drakkar réduire l’écart à un but avant la fin de la deuxième période grâce au deuxième filet de la partie (son 33e de la campagne) du vétéran Jordan Martel.

Également auteur d’un doublé dans la victoire, Shawn Boudrias a toutefois redonné une avance de deux buts aux siens au début du troisième tiers. L’inertie du jeu de puissance du Drakkar a ensuite coûté cher quand le capitaine Alex Breton (en désavantage numérique) a porté la marque à 5-2 avec un but marqué dans un filet désert.

Les Baie-Comois ont donné un petit coup avec deux buts rapides (Shawn Element et Gabriel Fortier) en fin de rencontre, mais c’était trop peu trop tard pour éviter ce 32e revers de la campagne.

En vitesse

Olivier Plourde et Giordano Finoro ont complété le pointage pour les vainqueurs…Le Drakkar, qui a pu compter sur le retour au jeu des attaquants D’Artagnan Joly et Simon Chevrier, a quand même dominé 29-22 au chapitre des tirs au but et tentera de se reprendre, samedi après-midi, quand il rendra visite aux Cataractes de Shawinigan.

Partager cet article