Durocher accueilli à bras ouverts

Par Sandro Célant 12:00 AM - 21 février 2018
Temps de lecture :
Inspiré par les prouesses de son gardien de but Francis Leclerc, le Drakkar a prolongé à quatre sa série de victoires consécutives à domicile. Photos Denis Thibault

L’entraineur-chef du Drakkar Martin Bernard et le directeur général Steve Ahern sont très heureux d’accueillir Mario Durocher, qui devrait donner un bon coup de main à l’équipage d’ici la fin du calendrier. Photo Le Manic

Baie-Comeau – De retour devant ses partisans, le Drakkar pourra compter sur la présence d’un nouvel acteur derrière le banc, ce soir, lorsqu’il accueillera la visite des Cataractes de Shawinigan.

Engagé à titre d’entraineur-adjoint en début de semaine, Mario Durocher a rencontré ses nouveaux joueurs et fait connaissance avec son nouveau public, mardi, lors d’une conférence presse tenue au centre Henry-Leonard.

Ami de longue date, l’entraineur en chef Martin Bernard s’est fait un plaisir d’accueillir et souhaiter la bienvenue à un personnage avec qui il a déjà connu passablement de succès dans le passé.

« On se connaît depuis longtemps. Nous avons déjà gagné la Coupe Air Canada (avec Magog) et la Coupe du Président (avec Victoriaville) ensemble et je suis très heureux de pouvoir compter sur la présence et l’expérience de Mario pour le dernier droit », a commenté le pilote du navire.

Mode solution

Tout en reconnaissant que les statistiques actuelles de son club ne sont pas à la hauteur des attentes, Bernard ne baisse pas les bras pour autant, bien au contraire. « Nous sommes en mode solution et il reste du gros hockey à jouer afin d’aller chercher un momentum et rentrer en force dans les éliminatoires. »

Impliqué depuis plus de 20 ans au sein de la LHJMQ, Durocher, qui est devenu le quatrième entraîneur de l’histoire à atteindre le plateau des 500 victoires en carrière, a vu neiger et sait très bien dans quel bateau il s’embarque.

« C’est la plus belle période de la saison qui s’en vient avec les séries qui approchent. Il peut se passer bien des choses et l’important, c’est que tout le monde travaille dans le même sens », a précisé l’homme de 54 ans, qui supervisera de près le groupe de défenseurs.

Après avoir quitté les Foreurs de Val-d’Or au début de l’année, Durocher était disponible et n’a pas hésité à accepter l’offre du Drakkar. « Le fait de bien connaître Martin (Bernard) m’a rendue la décision facile. On va vite s’ajuster et pouvoir travailler rapidement afin de bien préparer les joueurs. »

En vitesse

Interrogé de nouveau sur les modalités du contrat de son nouvel employé, le DG Steve Ahern a répété qu’il mettait l’emphase sur la fin de saison et qu’une évaluation sera faite à la conclusion de la campagne…Avec 11 parties à jouer au calendrier, le Drakkar (14e au classement général) a une belle occasion de secouer sa torpeur et profiter de ce vent de changement, ce soir, avec le premier d’une séquence de cinq matchs consécutifs à domicile.

Partager cet article