Le chemin de la Scierie est officiellement transféré au ministère

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 22 mai 2018
Temps de lecture :

Depuis le 2 mai, le chemin de la Scierie fait partie du réseau de routes collectrices du ministère des Transports. Photo archives Le Manic

Baie-Comeau – Le chemin de la Scierie, qui mène à la Scierie des Outardes (SDO), est officiellement devenu sous la responsabilité du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports le 2 mai. Après moult représentations effectuées au cours des dernières années, les municipalités de Pointe-Lebel, de Pointe-aux-Outardes et de Baie-Comeau obtiennent de cause.

Le tronçon de 5,45 km en question, dont le difficile et coûteux entretien était assumé par les trois localités, fait dorénavant partie du réseau des routes collectrices du MTQ, puisqu’il relie la route 138 au chemin de contournement entre SDO et Manic-2, qui sont déjà sous sa responsabilité.

Le ministère a même décidé de ratisser plus large en couvrant également la portion de 1,41 km qui sépare l’usine de sciage et le chemin de contournement, pour un total de 6,86 km, explique sa porte-parole Sarah Gaudreault.

S’il y en a un qui jubile depuis le début mai, c’est bien le maire de Pointe-Lebel, Normand Morin. « C’est une bonne nouvelle pour nous et pour les utilisateurs, car on n’avait pas les fonds nécessaires pour l’entretien. On est bien contents et on va envoyer une lettre au ministre des Transports pour le remercier », assure-t-il.

Harassé de rapiécer des nids-de-poule qui réapparaissaient rapidement après quelques épisodes de fortes pluies, l’élu avait même menacé, au printemps 2017, de carrément retirer l’asphalte du premier tronçon de 1,3 km, qui était sa propriété, afin de sauver des coûts. Il évalue à 15 000 $ les économies annuelles que Pointe-Lebel réalisera.

Travaux à venir

Mme Gaudreault confirme que des travaux d’asphaltage seront réalisés dans les prochains mois sur le tronçon de 5,45 km, en plus du remplacement de deux ponceaux.

La petite portion de 1,41 km demeurera en gravier, tout comme l’est d’ailleurs le chemin de contournement.

Partager cet article