Plus de 250 coureurs en pleine action au Trail du Boisé

Par Sandro Célant 12:00 AM - 16 juin 2018
Temps de lecture :
Malgré le temps frais et le vent dominant, plus de 250 coureurs et coureuses se sont activés, dimanche matin, pour prendre part à la deuxième édition de la course du Trail du Boisé. Photo Le Manic

Malgré le temps frais et le vent dominant, plus de 250 coureurs et coureuses se sont activés, dimanche matin, pour prendre part à la deuxième édition de la course du Trail du Boisé. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Malgré le temps froid et le vent violent, la deuxième édition de la course du Trail du Boisé a enregistré un record de participation, dimanche, dans les sentiers de la Pointe-St-Gilles.

Le Trail du Boisé aurait bien pu s’appeler la Foulée d’automne tellement les conditions climatiques étaient maussades en cette journée du 10 juin.

Malgré tout, les petits comme les grands adeptes de la course à pied (des visiteurs de Sherbrooke ont pris le départ) ont répondu à l’appel avec la participation de plus de 250 coureurs et coureuses, une cinquantaine de plus comparativement à 2017.

Le fameux défi de 25 kilomètres a regroupé un total impressionnant de 34 athlètes sont sept femmes et 27 hommes regroupés à la ligne de départ, tôt dimanche matin.

Victorieuse lors du récent Marathon de la Baie-des-Chaleur, Danielle Pedneault est revenue à la charge avec un autre triomphe. Elle a franchi la distance en 3 heures, 09 minutes et 27 secondes contre une montre indiquant 3 heures et 21 minutes pour Annie Ouellet et Karine Lizotte.

Masculin

Chez les hommes, le Septilien Vincent Carbonnelle a profité de l’occasion pour défendre son titre acquis l’an dernier. Le visiteur a remporté l’épreuve avec un temps officiel de 2 heures, 45 minutes et 38 secondes.

Le Baie-Comois David Bellavance (2:46:40) lui a toutefois livré une belle bataille en terminant avec seulement 61 secondes de retard. Éric Poirier (2:50:29) a aussi bien fait avec la troisième position.

Soixante coureurs et coureuses ont attaqué le parcours de 10 kilomètres. Chez les dames, Catherine Hudon s’est montrée la plus rapide avec un chrono d’une heure et 44 secondes. La gagnante a devancé Michelle Tremblay-Boulianne (1:02:16) et Audrey Trottier (1:04:09) au tableau officiel.

De son côté, Pierre Gagnon a profité de l’occasion pour freiner la séquence victorieuse de Simon Palin et a remporté les grands honneurs du côté masculin. Gagnon a franchi la distance en 43 minutes et 32 secondes.

Le médaillé d’argent (43:38) n’a été devancé que par six secondes. Philippe Duranleau Gagnon s’est approprié la troisième position avec un temps de 45 minutes et 34 secondes.

Autres vainqueurs

Caroline Lessard (31:29) et David Dion (28:52) ont été couronnés au 5 km. Alice Joncas et Maxime Chagnon ont fini au second rang contre la troisième place pour Judith Gagné et Dany Côté.

Marie-Joëlle Fortin et Henri Raymond se sont couverts de gloire dans la course de 2,5 km. Philomène Talbot et Loïc Dion-Gauthier en ont fait autant dans l’épreuve d’un kilomètre.

De retour au programme, le défi du canicross a de nouveau attiré les maîtres et leurs chiens tout en permettant à Liliane Gagné et Raphaël Simard de filer vers la victoire dans la course de 5 km.

Partager cet article