Programme Relève de Volley-ball Québec – Anica Pineault jouera à la Coupe Canada

Par Sandro Célant 12:00 AM - 21 juillet 2018
Temps de lecture :
Unique Baie-Comoise sélectionnée au sein de l’équipe Relève A de Volley-ball Québec, l’attaquante Anica Pineault (numéro 3, à droite de la deuxième rangée) s’apprête à vivre une très belle aventure lors de la prochaine Coupe Canada, disputée en Colombie-Britannique. Photo courtoisie

Unique Baie-Comoise sélectionnée au sein de l’équipe Relève A de Volley-ball Québec, l’attaquante Anica Pineault (numéro 3, à droite de la deuxième rangée) s’apprête à vivre une très belle aventure lors de la prochaine Coupe Canada, disputée en Colombie-Britannique. Photo courtoisie

Baie-Comeau – La volleyeuse Anica Pineault s’apprête à relever l’un des plus gros défis de sa jeune carrière alors qu’elle prendra part à la prochaine Coupe Canada 2018 de volley-ball disputée dans la ville de Richmond en Colombie-Britannique.

Sélectionnée au sein de l’équipe Relève A en compagnie de 13 autres espoirs du Québec, la Baie-Comoise sera en action dans l’ouest du pays, du 18 au 22 juillet, à l’occasion de cette compétition majeure.

Coupe Canada 2018 (auparavant NTCC) rassemblera la prochaine génération d’athlètes de haute performance qui défendront les couleurs de leur province ou territoire dans un vrai championnat national.

Cet événement d’envergure mettra en vedette plus de 40 équipes masculines et féminines pour la première fois sur une échelle canadienne dans deux catégories d’âge, soit les 18 ans et moins et 16 ans et moins.

Camp d’entraînement

Après avoir été une figure dominante des Macareux secteur ouest durant la saison 2017-2018, Anica Pineault a pris part au camp de sélection de Volley-ball Québec, au milieu du mois de mai, et a su retenir l’attention des dirigeants provinciaux.

Seule Nord-Côtière retenues parmi ce noyau élite, la grande attaquante a ensuite rejoint ses nouvelles coéquipières pour un camp d’entraînement intense tenu au Collège François-Delaplace en Estrie.

Impliquées à fond sur et en dehors du terrain depuis le 24 juin dernier, les protégées de l’entraîneur-chef Sylvain Loiseau subiront un test important au cours des prochains jours et vont tout mettre en œuvre pour atteindre les plus hauts niveaux.

Partager cet article