La campagne électorale est amorcée

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
La campagne électorale est amorcée
La carte de la circonscription de René-Lévesque. Photo electionsquebec,qc,ca

Baie-Comeau – La course est maintenant officiellement lancée pour les élections provinciales du 1er octobre, les premières à se tenir à date fixe au Québec. Dans la circonscription de René-Lévesque, trois candidats sont sur la ligne de départ.

Le député sortant, le péquiste Martin Ouellet, a moins de 40 jours pour convaincre l’électorat de lui accorder un second mandat, lui qui a été élu à la faveur d’une élection complémentaire en 2015.

Pour l’instant, il a deux adversaires déclarés, deux hommes des Escoumins. Jonathan Lapointe, étudiant à l’Université Laval, défendra les couleurs du Parti libéral du Québec (PLQ), tandis que le maire de la localité, André Desrosiers, se lance sous la bannière de la Coalition avenir Québec (CAQ). Quant à Québec solidaire (QS), le parti devrait dévoiler l’identité de son candidat dans la circonscription ce jeudi après-midi.

Lors de la dernière élection générale, en 2014, Marjolain Dufour du Parti québécois l’avait facilement emporté avec 55 % des voix, contre 21,8 % pour Michel Lévesque du Parti libéral et 15,7 % pour Marie-Christine Fortin-Morand pour la CAQ.

Pour ce qui est de la complémentaire de 2015, tenu en raison de la démission de M. Dufour pour des raisons de santé, elle avait été un peu plus serrée, Martin Ouellet récoltant 49 % du vote contre 39 % pour la porte-couleur du PLQ, Karine Otis. La CAQ (5,6 %) et Québec solidaire (4,9 %) avaient été relégués loin derrière.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des