La vaccination de masse contre la grippe débute

Par Sandro Célant 12:00 AM - 09 novembre 2018
Temps de lecture :
Amorcée depuis le début du mois de novembre, la campagne de vaccination de masse contre la grippe saisonnière sera en vigueur sur le territoire au cours des prochaines semaines. Photo courtoisie

Amorcée depuis le début du mois de novembre, la campagne de vaccination de masse contre la grippe saisonnière sera en vigueur sur le territoire au cours des prochaines semaines. Photo courtoisie

Baie-Comeau – L’arrivée du mois de novembre souligne le début de la campagne de vaccination de masse contre la grippe saisonnière.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord ou les centres de santé autochtones organisent les séances qui se tiendront dans les différentes cliniques de vaccination de l’organisation.

Certains changements ont été apportés aux groupes cibles qui peuvent recevoir le vaccin gratuitement. Les personnes (à partir de l’âge de six mois) et les femmes enceintes (quel que soit le stade de la grossesse) atteintes de certaines maladies chroniques font partie des groupes visés.

Les femmes enceintes en bonne santé, durant les 2e et 3e trimestres de leur grossesse, les personnes âgées de 75 ans et plus de même que les proches résidant sous le même toit et les aidants naturels mentionnés ci-haut ainsi que les enfants de moins de six ans sont éligibles.

Horaire

À Baie-Comeau, des séances publiques seront offertes entre le 20 et 23 novembre au centre Laflèche. Des sessions sur rendez-vous sont aussi prévues à Ragueneau, Pointe-aux-Outardes, Chute-aux-Outardes, Franquelin, Godbout et Baie-Trinité.

Des publicités seront faites dans les différents médias locaux. Pour en savoir plus long sur les journées et les heures d’ouverture, il est aussi possible de consulter le site Web au www.cisss.cotenord.gouv.qc.ca ou encore la page Facebook du Centre de santé.

À la lumière des récentes études et des avis d’experts, le programme de vaccination ne cible plus les enfants âgés de 6 à 23 mois et les adultes de 60 à 74 ans en bonne santé étant donné que pour ces personnes, le risque de souffrir des complications de la grippe est considéré faible.

La vaccination contre la grippe demeure toujours indiquée et recommandée pour les personnes atteintes d’une maladie chronique et les personnes âgées de 75 ans et plus qui ont un risque plus élevé de complications, d’hospitalisation et de décès que les autres individus.

Partager cet article