Pannes de courant : Hydro-Québec reçoit l’aide d’équipes du Saguenay et de Québec

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 11 novembre 2018
Temps de lecture :

Le poids de la neige mouillée sur les fils électriques et sur les branches d’arbres a causé bien des dommages au réseau d’Hydro-Québec sur la Côte-Nord. Courtoisie Hydro-Québec

Baie-Comeau – La première tempête de neige de l’hiver 2018-2019 a causé bien des dommages au réseau d’Hydro-Québec sur la Côte-Nord. À tel point que deux équipes de monteurs de ligne du Saguenay et deux autres de Québec sont arrivées en région, dimanche, afin de prêter main-forte aux travaux de rétablissement du courant.

En début d’après-midi dimanche, 4 169 clients étaient toujours privés d’électricité de Sacré-Cœur à Kegaska, tandis qu’à Baie-Comeau, la situation venait tout juste de s’améliorer grandement.

Porte-parole d’Hydro-Québec, Cathy Hamel confirme que le poids de la neige sur des fils électriques ainsi que sur des branches d’arbres qui sont ensuite tombées sur des fils explique les nombreuses pannes de courant.

À Baie-Comeau, 488 clients situés dans le secteur de l’Hôpital Le Royer ont été privés de courant vers 2 h dans la nuit de samedi à dimanche. Autour de 13 h, le service a été rétabli pour la grande majorité d’entre eux. Dans les faits, il ne restait que 10 clients toujours affectés, mais le rétablissement était imminent.

« L’hôpital, c’est revenu et pour nous, c’était une priorité », martèle Mme Hamel.

Ailleurs dans la Manicouagan

Les équipes au travail à Baie-Comeau ont pu être affectées ailleurs, où les pannes sont nombreuses.

Ainsi, 97 clients sont privés de courant depuis 20 h samedi dans le territoire non organisé de la Rivière-aux-Outardes, notamment dans le secteur du lac Donlon. À Franquelin, 253 clients sont dans la même situation depuis 22 h 30 samedi. Du côté de Chute-aux-Outardes, 13 clients se retrouvent aussi sans électricité depuis 6 h 35 dimanche.

Selon Mme Hamel, ailleurs sur la Côte-Nord, la situation est particulièrement difficile à Sacré-Cœur et à Colombier. À Sept-Îles aussi, la météo a fait beaucoup de ravages.

« On travaille fort pour essayer que ça se rétablisse le plus vite possible », insiste la porte-parole.

Fait à noter, une courte panne a touché des clients du réseau municipal du secteur Marquette en début de matinée dimanche. Le bris d’un disjoncteur sur la rue Samuel-Miller en est la cause.

Partager cet article