Le Drakkar vient à bout de Welsh et des Islanders

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Le Drakkar vient à bout de Welsh et des Islanders
Le vétéran Jordan Martel a inscrit son 9e filet de la campagne dans ce gain de 2-1 du Drakkar, qui repart des Maritimes avec une récolte de cinq points sur une possibilité de six.

Baie-Comeau – Confronté à un gardien de but en très grande forme, le Drakkar a tout de même trouvé l’énergie nécessaire pour inscrire une victoire de 2-1, en tirs de barrage, dimanche après-midi face aux Islanders de Charlottetown.

Victorieux par le même pointage, la veille à Halifax, les membres de l’équipage ont fait face à un Matthew Welsh au sommet de son art devant le filet ennemi et ce dernier a bien failli jouer les trouble-fêtes.

Bombardé de 42 rondelles, la première étoile de la partie a multiplié les prouesses durant tout le match en plus de réaliser des petits bijoux lors d’une charge offensive en règle de 16 tirs au cours de la troisième période.

Les hommes de Martin Bernard (fiche de 2-0-1) sont quand même parvenus à l’emporter et ainsi boucler leur périple dans l’est du pays avec une excellente récolte de cinq points sur une possibilité de six.

Le Russe Ivan Chekhovich a de nouveau retenu l’attention en inscrivant le but décisif lors de la fusillade. Son coéquipier Jordan Martel (son 9e de la campagne) a touché la cible en temps régulier.

Victoire méritée

« C’est une victoire bien méritée. Si ce n’est pas de leur gardien (Welsh), le pointage aurait été bien différent. Après un lent départ, les gars ont retrouvé leur rythme et ont terminé le match en force », a reconnu le pilote du navire.

L’entraîneur-chef, qui a vu son club blanchir l’adversaire en six infériorités numériques, a bien apprécié l’effort soutenu des siens dans la dernière portion de la rencontre.

« Les joueurs ont écourté leurs présences en troisième période et cela a donné un nouveau souffle à tout le monde. Les gars ont travaillé fort et c’est un bilan très positif pour ce long voyage », a ajouté Bernard, qui a également louangé le travail de son gardien Kyle Jessiman (36 arrêts) intraitable lors des tirs de barrage.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des