Un sport en pleine évolution – Le pickleball devient de plus en plus populaire

Par Sandro Célant 12:00 AM - 25 novembre 2018
Temps de lecture :
De passage à Baie-Comeau, le président-directeur général de la fédération québécoise de pickleball, Marcel Lemieux, et son épouse Louise Barrette sont venus sensibiliser la clientèle régionale au sport du pickleball. Sur la photo, ils posent avec Yves Cyr, responsable local pour cette discipline de plus en plus populaire. Photo Le Manic

De passage à Baie-Comeau, le président-directeur général de la fédération québécoise de pickleball, Marcel Lemieux, et son épouse Louise Barrette sont venus sensibiliser la clientèle régionale au sport du pickleball. Sur la photo, ils posent avec Yves Cyr, responsable local pour cette discipline de plus en plus populaire. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Discipline très populaire aux États-Unis, le pickleball a fait une percée au Québec, il y a une dizaine d’années, et continue de prendre de plus en plus d’ampleur à travers la province.

Possédant certaines similitudes avec le tennis, ce sport de raquette a la particularité de s’adresser aux gens de tous les âges, qui peuvent le pratiquer à l’année longue, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur.

De passage en ville, la semaine dernière, Marcel Lemieux et son épouse Louise Barrette ont profité de leur visite pour venir sensibiliser la clientèle régionale, particulièrement les membres des clubs de la FADOQ.

« L’avantage du pickleball, c’est qu’il est un sport intergénérationnel. Les gens peuvent le jouer selon leur niveau de jeu sans oublier tout le climat social qu’il peut apporter », a expliqué le président-directeur général de la fédération québécoise.

Actifs depuis de nombreuses années, M. Lemieux et son épouse ont entrepris leurs premières démarches entre 2008 et 2011 avant de mettre sur pied la fédération, qui compte aujourd’hui 3 200 membres inscrits au Québec.

Boule de neige

Instaurée dans l’état de Washington en 1965, la discipline a connu une croissance majeure au cours des dernières décennies. « Aujourd’hui, on parle d’environ deux millions de joueurs à travers le monde et les prévisions laissent entendre que le chiffre passera à huit millions d’ici quelques années », a lancé le dirigeant avec conviction.

Au Canada, 16 000 adeptes sont répertoriés. « Nous avons visité plusieurs régions depuis le début de l’automne et la réponse a été très positive. Le milieu scolaire a également été approché et des professeurs d’éducation physique ont même commencé à offrir des cours aux élèves », a pris la peine d’ajouter Mme Barrette ravie de voir cette jeune clientèle sensibilisée.

Baie-Comeau

À Baie-Comeau, Yves Cyr s’est associé à la fédération québécoise afin de développer le pickleball.

Depuis le mois d’octobre, deux séances hebdomadaires, une dans chaque secteur, ont été planifiées. Les deux soirées font salle comble à chaque fois.

« Nous voulons approcher les clubs de la FADOQ afin de leur offrir la possibilité d’instaurer le sport quii rejoint très bien cette clientèle. Les premiers contacts ont été bien perçus », a expliqué le représentant local.

En compagnie de Denis Beaudoin et André Lefrançois, Yves Cyr a suivi la formation adéquate pour développer et encadrer les adeptes intéressés, qui vont vite y trouver leur compte et bien se divertir avec ces petites raquettes et ces balles de plastique.

Partager cet article