Des organismes communautaires voient leur financement rehaussé

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 29 novembre 2018
Temps de lecture :
On aperçoit ici Nancy Lamontagne (à droite), de la TROC Côte-Nord, en compagnie de Cindy Berger (Centre d'action bénévole ) Anne Gagné (Regroupement des femmes) et Michel Savard (Table des groupes populaires). Photo archives Le Manic

On aperçoit ici Nancy Lamontagne (à droite), de la TROC Côte-Nord, en compagnie de Cindy Berger (Centre d’action bénévole ) Anne Gagné (Regroupement des femmes) et Michel Savard (Table des groupes populaires). Photo archives Le Manic

Baie-Comeau – Quarante-et-un des 100 organismes communautaires de la Côte-Nord recevront 530 700 $ de plus en financement pour l’exercice en cours, qui se termine le 31 mars 2019. Dans les faits, cet ajout sera récurrent.

Ce montant provient du rehaussement de 17 M$ par année accordé par le ministère de la Santé et des Services sociaux au programme de soutien aux organismes communautaires afin de les aider dans leur mission. Cette décision avait été annoncée en avril dernier et trois mois plus tard, le montant consenti à la Côte-Nord était dévoilé.

La semaine dernière, le conseil d’administration du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord a approuvé la répartition des 530 700 $ qui s’ajoutent au financement global de 11 528 000 $ en 2018-2019.

Un montant de 134 254 $ est alloué au rehaussement d’organismes qui n’avaient toujours pas atteint le seuil minimal de financement de 30 % prévu au cadre de reconnaissance et de financement. De plus, un montant de 396 446 $ doit permettre à des organismes de répondre à des hausses de demandes ou encore des défis particuliers.

Les montants additionnels octroyés varient de 4 224 $ à 38 201 $. La première somme va au Club des citoyens seniors de Chevery et la seconde à l’Association des aidants naturels de la Côte-Nord.

Trois autres organismes de la région reçoivent un peu plus de 33 000 $ chacun en rehaussement financier. Il s’agit du Module d’épanouissement à la vie de Sacré-Cœur, du Centre de dépannage des Nord-Côtiers aux Escoumins et de la popote roulante Les Délices maison aux Bergeronnes.

Dans la Manicouagan, l’Association des personnes avec difficultés visuelles et l’Unité Domrémy font notamment partie des 41 organismes retenus. La première obtient un montant supplémentaire de 31 537 $ et la seconde 12 334 $

Fait à noter, la Table régionale des organismes communautaires (TROC) de la Côte-Nord obtient 10 000 $ de plus pour faire face à des besoins particuliers.

Réactions

Du côté de la TROC, Nancy Lamontagne, coordonnatrice à la mobilisation, applaudit l’augmentation du financement récurrent des 41 organismes.

« C’est sûr que c’est un montant quand même substantiel. Oui, on est vraiment très content. C’est de l’argent récurrent et ça va à la mission globale en plus », souligne Mme Lamontagne.

Les fonds additionnels permettront de consolider les organismes communautaires et les aideront à surmonter les défis, notamment celui de la main-d’œuvre.

Partager cet article