Ivan Chekhovich étourdit les Tigres

Par Sandro Célant 12:00 AM - 08 Décembre 2018
Temps de lecture :

Le Russe Ivan Chekhovich a, une fois de plus, volé la vedette, vendredi soir, quand il a inscrit un tour du chapeau pour mener le Drakkar vers un gain de 7-1 sur les Tigres de Victoriaville. Le premier but du match de Chekhovich s’est avéré le 5000e dans l’histoire de la concession nord-côtière. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Inspiré de nouveau par son attaquant russe Ivan Chekhovich, le Drakkar a signé une deuxième victoire de suite à domicile, vendredi soir, quand il a écrasé les Tigres de Victoriaville par la marque de 7-1 devant 1 475 spectateurs présents au centre Henry-Leonard.

Le pointage final ne reflète pas vraiment l’allure de la rencontre, qui a connu son dénouement officiel, en troisième période, quand les locaux ont explosé avec six buts sans riposte.

Encore une fois, l’excellent numéro 13 a orchestré le ralliement offensif des siens avec un tour du chapeau, son cinquième depuis le début du calendrier. Le patineur européen était partout sur la patinoire.

Première étoile du match, Chekhovich a enfilé ses 26e, 27e et 28e buts de la campagne en plus de marquer l’histoire du Drakkar en inscrivant le 5 000e but de la concession nord-côtière, un exploit pleinement mérité.

Mauvais départ

Le brio du meilleur franc-tireur du circuit Courteau a sauvé le spectacle, qui a mis beaucoup de temps à lever. « Le début de match n’a pas été à la hauteur. Il manquait plusieurs joueurs de l’autre côté et les joueurs ont pensé que cela serait facile. Je n’ai pas aimé cette attitude, mais les choses ont mieux été par la suite parce que tout le monde s’est mis à jouer en équipe », a commenté l’entraîneur-chef Martin Bernard.

Le pilote du navire n’a pas hésité à modifier ses trios au cours du deuxième engagement. « Il fallait réagir pour faire débloquer les choses. Disons que les joueurs ont bien joué pendant 27 minutes et que je m’attends à beaucoup plus pour la rencontre de samedi. »

Shawn Element, Jordan Martel, Brendan St-Louis et Nathan Légaré ont enfilé les autres buts des gagnants, qui ont marqué leurs trois premiers buts du match en avantage numérique.

En vitesse

Le vétéran Samuel L’Italien a aussi excellé au dernier tiers avec trois mentions d’assistance…Jordan Brière a profité d’une erreur du défenseur Hugo Savinksy pour ouvrir la marque en première période avec l’unique filet des félins, qui tenteront de se reprendre, samedi après-midi, à l’occasion du traditionnel match des toutous.

Partager cet article