Motoneige : deux victimes en quatre jours sur la Côte-Nord

Par skennedy
Motoneige : deux victimes en quatre jours sur la Côte-Nord
Photo courtoisie

Forestville – La Sûreté du Québec rapporte deux décès liés à la pratique de la motoneige au cours des derniers jours sur la Côte-Nord.

Le premier accident mortel est survenu à Colombier le 29 décembre vers 14 h 30. Frédéric Fortin Maltais, âgé de 23 ans de Colombier, a perdu la vie après que sa motoneige sur laquelle il circulait seul, a fait une embardée dans le secteur de la rue Pépinière.

Selon le sergent Marie-Josée Ouellet de la Sûreté du Québec, le jeune homme a tenté de gravir une montagne (pit de sable), a perdu la maîtrise de sa motoneige pour ensuite faire une embardée après laquelle il est demeuré coincé sous son engin.

« Les amis qui étaient avec lui ont tenté des manoeuvres mais son décès a été constaté plus tard », précise le sergent Ouellet. Les enquêteurs et policiers de la Sûreté du Québec se sont rendus sur place et une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de l’accident survenu.

Blanc-Sablon

L’identité du deuxième motoneigiste décédé ne peut être dévoilée pour l’instant. L’homme résident de Tête-à-la-Baleine âgé de 46 ans a été retrouvé mardi matin dans les eaux du lac Muswap, secteur Saint-Augustin à Blanc-Sablon. La victime manquait à l’appel lundi en fin de journée et les Rangers se sont déplacés dans le secteur dès lundi soir pour entamer les recherches.

Selon le sergent Marie-Josée Ouellet, les secouristes formés par les Forces armées canadiennes ont retrouvé la motoneige sur le lac. Les recherches se sont poursuivies dans ce secteur et en avant-midi mardi, le motoneigiste a été retrouvé sans vie. Une enquête de la Sûreté du Québec est en cours mais tout laisse croire, selon Mme Ouellet, que la glace trop mince du lac Muswap a cédé sous le poids de la motoneige.

Le sergent Ouellet tient à rappeler aux motoneigistes de faire preuve de prudence puisque de nombreuses collisions sont constatées dans plusieurs régions du Québec depuis le début du congé des Fêtes.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des