Le Drakkar malmène les Foreurs

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Le Drakkar malmène les Foreurs
Tirant de l'arrière 1-0 après 20 minutes, le Drakkar a explosé avec huit buts sans riposte pour filer vers ce gain facile sur les Foreurs de Val-d'Or. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Le Drakkar a poursuivi sa séquence fructueuse en inscrivant un sixième triomphe consécutif, jeudi soir, quand il a malmené les Foreurs de Val-d’Or par le pointage de 8-1.

De retour à la maison pour leur premier match local en 2019, les vikings du navire ont de nouveau sonné la charge malgré une faible foule de 1 456 spectateurs réunis dans les gradins du centre Henry-Leonard.

Les joueurs locaux ont connu un début de match plus modeste et ont vu le gardien ennemi Jonathan Lemieux (auteur de 16 arrêts) voler la vedette et permettre à son équipe d’inscrire le seul filet de l’engagemnet initial.

Le cerbère valdorien n’a toutefois pu stopper la tornade au deuxième tiers, qui a vu les chandails blancs revenir en force avec quatre buts sans riposte à la suite d’un bombardement en règle de 22 lancers.

Le numéro 13

Meilleur marqueur du circuit Courteau, le Russe Ivan Chekhovich a de nouveau été un pilier en attaque avec une soirée de deux buts (ses 33e et 34e de la campagne) et une mention d’aide.

Son joueur de centre Gabriel Fortier a aussi brillé avec le même rendement tout comme l’ailier droit de 17 ans Nathan Légaré qui, avec son deuxième filet de la soirée, a atteint le plateau des 30 buts cette saison.

En avance 4-1 après deux périodes de jeu, les hommes de Martin Bernard ont gardé le même rythme ravageur dans ce match à sens unique avec quatre autres buts tout en terminant la rencontre avec un barrage de 56 tirs contre seulement 17 pour les Valdoriens.

Belle réaction

« Les gars ont disputé un bon match. Ils semblaient plus au neutre en première période, mais ont su s’ajuster. Nous avons apporté des corrections après la première et les joueurs ont très bien répondu par la suite », a commenté le pilote du navire.

L’entraîneur-chef a bien aimé la vitesse de ses protégés et la relance du jeu rapide. « Nous avons beaucoup de profondeur et c’est important de bien travailler en groupe de cinq. Nos défenseurs se doivent de bouger la rondelle rapidement et permettre à nos attaquants de contre-attaquer le plus vite possible. »

Ethan Crossman a profité de ce festival offensif pour inscrire son tout premier filet dans l’uniforme du Drakkar. Son joueur de centre Samuel L’Italien a complété le pointage avec son neuvième but de la saison inscrit en désavantage numérique.

En vitesse

Le défenseur Karl Gélinas, en avantage numérique, a sonné la faible riposte des visiteurs…Utilisé en attaque au sein du quatrième trio, le défenseur Sacha Roy a très bien répondu à l’appel en apportant une dimension physique tout en dominant son combat face à Emil Lessard-Aydin en première période…Le Drakkar jouera son prochain match, samedi après-midi, lors du passage des Olympiques de Gatineau au centre Henry-Leonard.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des