Le Drakkar écrit une nouvelle page d’histoire

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Le Drakkar écrit une nouvelle page d’histoire
Les joueurs du Drakkar ont écrit une nouvelle page de l'histoire de la concession en inscrivant une 12e victoire consécutive, samedi soir, face au Titan d'Acadie-Bathurst. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Le Drakkar a écrit une nouvelle page de son histoire, samedi soir, quand il a inscrit une 12e victoire consécutive en prenant facilement la mesure du Titan d’Acadie-Bathurst par le pointage de 8-0.

Ce triomphe écrasant sur une glace étrangère a permis aux membres de l’équipage de fracasser l’ancien record de 11 gains d’affilée établi en 2014.

Confrontés à la pire formation du circuit Courteau, les hommes de Martin Bernard n’ont pas fait les choses à moitié et ont donné le ton dès le début de la rencontre.

Le défenseur baie-comois Brendan St-Louis a vite ouvert la marque, en première période, avec le but qui allait finalement s’avérer le but gagnant. Jordan Martel a ensuite doublé l’avance des siens avant l’engagement initial.

Tours du chapeau

Sélectionnés comme les deux premières étoiles du match, les attaquants Ethan Crossman et Marc-Antoine Brouillet ont ensuite pris en charge l’attaque des vainqueurs avec des tours du chapeau.

« Les gars ont disputé un fort match et ont dominé du début jusqu’à la fin tout en respectant notre structure. C’est plaisant de réaliser ce nouveau record et le crédit revient à toute l’équipe », a commenté Martin Bernard ravi de cette brillante prestation collective.

Le patron derrière le banc conservera un très beau souvenir de cette soirée du 26 janvier 2019 qui lui a, du même coup, permis d’atteindre le plateau des 500 matchs en carrière au sein de la LHJMQ.

« C’est une belle étape personnelle, mais également pour la concession du Drakkar. Nous allons savourer ces instants tout en restant dans le moment présent. On va maintenant se concentrer sur le prochain match », a ajouté le pilote en songeant à la partie de dimanche à Moncton.

En vitesse

Même s’il n’a fait face qu’à 20 tirs, le gardien de but Lucas Fitzpatrick a de nouveau été solide dans la première portion du match pour récolter un deuxième jeu blanc consécutif au sein de sa nouvelle équipe…En trois sorties avec le Drakkar, le numéro 33 n’a accordé qu’un seul filet…Victime d’un virus, le défenseur Christopher Merisier-Ortiz n’a pas enfilé l’uniforme pour la troupe locale, qui tentera de compléter un voyage parfait dans l’est du pays face aux Wildcats.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des